Mumukouski

La cuisine (re)vue par Mumu

Soupe aux lentilles, courge butternut, petits pois et coriandre

Par ce temps froid et pluvieux (voire neigeux) je suis une grande adepte des soupes consistantes et revigorantes.

Pour cette fois j’ai opté non pas pour une ‘vraie soupe’ mais bien pour un bouillon agrémenté de lentilles et de légumes. Un régal!!!!!!

Rapide à préparer pour le repas du soir mais elle sera encore meilleure le lendemain!

 

DSCN1935

Soupe de lentilles, courge butternut, petits pois et coriandre

 

Ingrédients pour 4 personnes:

1,5l d’eau

1 cube de bouillon ‘Star’

1 oignon jaune

1 carotte

1 bâton de céleri

2 grosses poignées de petits pois congelés

150 de lentilles vertes

400G de courge butternet coupées en gros dés

Coriandre fraîche

 

Détailler l’oignon, la carotte et le céleri. Faire revenir les légumes avec un peu d’huile d’olive. Ajouter les lentilles et de l’eau.  Cuire environ 20 minutes.

Faire chauffer le 1,5l d’eau avec le cube de bouillon Star.

Ajouter les lentilles, la courge butternut et les petits pois.

Poursuivre la cuisson jusqu’à ce que la courge soit tendre.

Assaisonner de coriandre fraîche.

 

 

Ravioles ouvertes aux coques et asperges vertes

Vous l’aurez remarqué, le blog est en pause depuis 2 mois …. Non pas que je ne mange pas (faut pas exagérer quand même) mais simplement je ne cuisine plus. Manque de temps malheureusement… Et je me vois mal vous indiquer la recette des chicons/endives au gratin, qui plus est quand la sauce est faite avec un sachet tout préparé… Et encore le soir des chicons/endives au gratin, c’était un soir de grande cuisine! Parce que j’ai aussi connu les soirs de fishstick/poêlée de légumes du Carrefour; les craquottes (mais avec un verre du vin et du chocolat en dessert s’il vous plait!), les sachets Gerblé, les pâtes avec la sauce en pot, etc etc. Mais je vous assure je survis! En fait je m’en porte plutôt pas mal. Je dois donc vraiment être dans une période de flemme, manque de temps, d’énergie.

Mais je vais prendre le chemin de ma cuisine (et pas juste du micro-ondes), promis!

Pour aujourd’hui, ce sera juste une recette en retard de publication… En long retard même parce que les asperges vertes, cela fait quand même quelques temps qu’elles ont été remplacées par les salsifis. Cela étant, je garde un très bon souvenir de ce plat, donc je partage!

 IMG_20140808_203811

 

Ingrédients pour 2 personnes:

1 botte d’asperges vertes

1kg de coques

6 feuilles de pâtes à lasagne fraîches

1 petite courgette

1 échalote

15 cl de vin blanc sec

10 cl de crème

Ciboulette fraîche

 

Eplucher et faire cuire les asperges à la vapeur.

Détailler la courgette en petits dés et faire cuire à la vapeur.

Hacher finement l’échalote. La faire dorer avec un peu de beurre dans une grande casserole.

Ajouter les coques et le vin blanc. Couvrir.

Mélanger régulièrement. Les coques sont cuites lorsqu’elles sont ouvertes.

Oter les coques et garder le jus.

Ajouter la crème et laisser épaissir quelque peu. Rectifier l’assaisonnement et ajouter la ciboulette ciselée.

Couper les feuilles de lasagne en 2 et les faire cuire à l’eau bouillante.

Dresser les assiettes avec au fond les pâtes, ajouter les coques, les légumes et la sauce.

 

 

Pappardelle sauce au lapin

Aaah les pâtes… Mon petit péché mignon.

J’avoue que je ne fais jamais de pâtes fraîches. C’est un boulot énorme et il y en a toujours partout, la cuisine ne suffit pas à les étaler.

Mais j’ai pris la résolution (les bonnes résolutions de la rentrée…) de garder régulièrement un paquet de pâtes fraiches dans le frigo. Pratique pour les soirs où l’on a envie d’une bonne assiette de pâtes avec une vraie sauce cuisinée.

Pour cette fois, ce sera des pâtes au lapin! La viande de lapin donne un goût fin à la sauce mais rien ne vous empêche de réaliser la même sauce avec par exemple du poulet.

 

Pappardelle au lapin

Pappardelle au lapin

 

Ingrédients pour 2 personnes:

250g de pappardelle fraîche

2 râbles de lapin

1 petit oignon rouge

1 branche de céleri

4 brins de persil

10 cl de vin blanc sec

1 boîte de purée de tomates

 

Désosser les râbles de lapin et les hacher au robot.

Hacher l’oignon, le céleri et 3 branches de persil. Lse faire revenir dans un peu d’huile d’olive.

Ajouter le lapin, saler et poivrer et poursuivre la cuisson 5 minutes.

Déglacer avec le vin et laisser réduire un peu le jus.

Incorporer les tomates et laisser mijoter 20 minutes.

 

Cuire les pâtes al dente.

Les égoutter et les dresser dans un plat, napper de sauce et d’un peu de persil haché.

 

 

 

Filet de truite, gaspacho de concombre et mozzarella

Non non je ne vous ai pas oubliés, je suis simplement partie reposer mes neurones au soleil. Et étant donné que j’avais oublié de programmer la publication de recettes avant ma mise au vert au soleil, le blog s’est lui aussi reposé.

Pour mon grand retour (si si), je vous propose une recette qui sent encore bon l’été et les repas en terrasse: une association de poisson avec une garniture froide. Il est d’ailleurs encore temps de profiter des dernières tomates!

 

DSCN1823

 

Ingrédients pour 2 personnes:

1/2 tomates vertes

1 concombre

1/2 boite de Saint Moret

Piment d’Espelette

1 boule de mozzarella di buffala

Marjolaine fraîche

1 filet de truite

Couper le concombre en deux dans le sens de la longueur et ôter les pépins.

Mixer le concombre avec le Saint Moret. Assaisonner avec le piment d’Espelette.

Si nécessaire ajouter un peu d’huile neutre (par exemple de l’huile de pépins de raisins).

Couper deux quartiers de tomate et ôter les pépins.

Egoutter la mozzarella et la couper en tranches épaisses.

Faire dorer le filet de truite, côté peau, à la poêle, de manière à ce qu’il soit croustillant.

Dresser l’assiette en décorant d’un peu de marjolaine.

Soupe de tomates au fromage frais et vanille

On profite des dernières tomates pour réaliser une soupe savoureuse. Enfin une soupe froide, pas une soupe de tomates à déguster au coin du feu avec une grosse tartine de pain beurré.

La crème au petit suisse vanillé apporte ce petit plus très sympa pour une verrine apéritive.

A déguster en entrée ou à l’apéro.

 

DSCN1812

 

Ingrédients pour 4 personnes:

1kg de tomates de bonne qualité

1 concombre

2 càs de vinaigre de xérès

4cl d’huile d’olive

2 petits suisses

1 gousse de vanille

 

Monder les tomates.

Couper le concombre dans le sens de la longueur et ôter les pépins.

Dans un blender, mixer longuement les tomates, le concombre, l’huile et le vinaigre.

Passer au tamis pour obtenir une soupe lisse.

Fouetter les petits suisses avec les graines de la gousse de vanille.

Réserver au frais dans une poche à douilles.

Tartinade d’anchois au fromage de chèvre

Ce n’est pas parce qu’il fait un froid de canard et qu’il n’arrête pas de pleuvoir que l’on doit déjà recommencer nos régimes choucroute/soupe/tartiflette.

Et puis de toute façon rien n’empêche de prendre l’apéro et grignoter devant la télé plutôt que dans le jardin (bon ok c’est moins agréable).

Aujourd’hui ce sera une tartinade aux anchois… Pour les fans d’anchois donc; les autres il est préférable qu’ils passent leur tour ;-).

 

DSCN1795

 

Ingrédients

2 boîtes d’anchois

2 càc de câpres

100g de fromage de chèvre frais (type Chavroux)

Poivre

Cake au rhum blanc et cranberries

Qui a dit que l’utilisation du rhum était limitée à l’apéro?  Ce serait vraiment bête de s’en priver dans les pâtisseries!

Ici un tout simple cake aux cranberries devient ultra parfumé.

La photo est ultra floue, mais je vous assure que le cake est délicieux!

DSCN1797

 

Ingrédients pour un cake:

180g de farine

3 oeufs

150g de sucre de canne

150g de beurre

1/2 sachet de levure chimique

2 bouchons de rhum blanc

1 poignée de cranberries

 

Faire fondre le beurre.

Battre les oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux.

Ajouter la farine, le beurre, la levure, le rhum et les cranberries. Bien mélanger pour obtenir une pâte homogène.

Verser dans un moule et cuire environ 40 minute sà 175°

Scampis au citron vert, piment et coriandre

Apéroooooooooooooooooooooooo!!!!!!!!

Lorsqu’il fait beau j’adore faire de longs apéros à l’extérieur. En dehors des traditionnels chips et crudités, j’aime ajouter quelques petites préparations rapides à grignoter. Cette fois j’avais opté pour des scampis marinés et servis avec du citron vert et de la coriandre.

Ultra simple, méga facile et super délicieux :-)

DSCN1784

 

Ingrédients pour 4 personnes:

24 scampis

Huile piquante

1 bouquet de coriandre fraîche

2 càs de sauce nuoc-mâm

3cm de gingembre frais

4 càs d’huile d’olive

Le jus de 2 citrons verts

 

Eplucher le gingembrer et le hacher le plus finement possible.

Préparer la marinade: mélanger le jus de citron, la sauce nuoc-mâm, le gingembre et l’huile d’olive.

Mariner les scampis au frais pendant 30 minutes au minimum.

Faire cuire les scampis dans une poêle très chaude en ajoutant un peu d’huile piquante.

Parsemer généreusement de coriandre ciselée.

Filet de lieu tandori, fèves, lardons et écume d’aiöli

L’autre jour j’avais une folle envie de rouget et d’aïoli…  Jamais trouvé de rouget malheureusement. A croire que tout le monde avait décidé d’en griller au barbecue.

Je me suis donc rabattue sur un poisson blanc, mais sans abandonner l’aïoli, réalisée au siphon.

Un mélange chaud/froid idéal pour l’été!

 

DSCN1789

 

Ingrédients:

250g de filet de lieu

80g de lardons

100g de fèves

2 càc d’épices tandori

Quelques feuilles de salade

 

Badigeonner le poisson avec les épices tandori.

Dans une poêle, faire dorer les lardons. Ajouter les fèves.

Après 5 minutes de cuisson, ajouter le poisson.

 

Pour l’écume:

20cl de crème à 30%

10cl de bouillon de légumes

4 gousses d’ail

Ôter le germe des gousses d’ail et les faire blanchir à 3 reprises.

Ajouter la crème et le bouillon de légumes. Mixer, filtrer et mettre en siphon

J’ai testé pour vous… Le VICTOR BAR & RESTAURANT AU PULLMAN HÔTEL

Pousser la porte du restaurant d’un hôtel quand on n’y loge pas est quelque chose que l’on fait rarement. A tort.

Il existe pas mal de restaurants qui valent le détour, et  à prix abordable.

L’hôtel Pullman à la gare du Midi a ouvert le Victor Bar & Restaurant. Que j’ai testé. Ben oui, sinon je ne vous en parlerais pas.

 

Le restaurant compte 80 couverts mais l’aménagement donne l’impression de plusieurs petites salles.

La cave à vins vaut le détour et offre un large choix dans toutes les gammes de prix.


IMG_20140620_221954

IMG_20140620_221901 (1)

 

IMG_20140620_221226

 

Les prix  des menus sont tout à fait raisonnables:

Deux plats pour 26 €

Deux plats + café gourmand pour 32 €

Trois plats pour 34 €

A la carte, les entrées sont en moyenne à 15€;  en plat, la carbonnade de boeuf , par exemple, est à 22€.

Petit bémol, on aurait aimé une petite mise en bouche pour accompagner l’apéritif.

Personnellement nous avons eu un gros coup de coeur pour le plat, réellement savoureux!

IMG_20140620_205252

 

IMG_20140620_211427

IMG_20140620_214830

IMG_20140620_220354