Mumukouski

La cuisine (re)vue par Mumu

Marcassin, salade chaude aux panais, pommes, noix et sirop de Liège

Le gibier est de retour depuis quelques temps déjà. Personnellement je suis assez difficile en matière de gibier, seuls ceux au goût pas trop prononcé me plaisent; comme par exemple le marcassin que j’apprécie beaucoup.

Cette recette est en fait assez pratique car, hormis la cuisson de la viande, toutes les garnitures peuvent être effectuées à l’avance et réchauffées le moment venu.

 

Ingrédients pour 2 personnes:

 350g de filet de marcassin

1 panais

1 pomme jaune

1 poignée de roquette

1 càs de sirop de Liège

1 càs de vinaigre balsamique

2dl de fond de gibier

1 dl de vin rouge

1 échalote

2 branches de thym

1 feuille de laurier

1 poignée de noix

Beurre

Huile d’arachide

 

Pour la sauce: Hacher l’échalote et la faire revenir dans un peu de beurre sans la colorer. Mouiller avec le vin rouger, laisser réduire à 1/3 du volume initial. Ajouter le fond de gibier, le thym et le laurier. Laisser réduire à feu doux.

Pour la salade chaude: Nettoyer la pomme, retirer le coeur avec un vide-pomme, la tailler en segments. Faire revenir les segments au beurre. Réserver.

Eplucher le panais. Le tailler en morceaux dans le sens de la longueur.Faire cuire les morceaux à l’huile d’arachide jusqu’à ce qu’ils soient tendres et dorés. Ajouter les noix et laisser cuire encore 2 minutes. Ajouter les pommes déjà cuites et le sirop de Liège; mouiller avec le vinaigre balsamique, saler et poivrer.

Pour le marcassin: Saler et poivrer la viande. La faire revenir dans un mélange à parts égales de beurre et huile. Terminer la cuisson au four à 200° durant environ 6 minutes.

Dressage: Répartir la salade chaude dans les assiettes. Ajouter de la roquette. Détailler le marcassin en tranches et les disposer sur la salade.

 

1 Comment on Marcassin, salade chaude aux panais, pommes, noix et sirop de Liège

  1. El Pollo
    29 novembre 2011 à 4:59 (6 années ago)

    Quelle belle assiette ! Bien de chez nous, on se sent vraiment en Wallonie, on mangerait bien ce plat dans les fagnes en faisant coucou aux sangliers et en dévorant les panais ! Moi je dis « miam miam miam » !!!

Leave a reply