Mumukouski

La cuisine (re)vue par Mumu

Huitres tièdes et courgettes au vin blanc

Les fêtes sont bel et bien derrière nous, mais ce n’est pas une raison pour autant de se mettre au régime oeuf dur ou bisquotte! Et puis il y a plein d’occasions de « bien manger », un anniversaire par exemple.

 

Personnellement je ne suis pas fan des huitres crues. Ce n’est pas le goût iodé qui me dérange, loin de là, mais plutôt la texture du mollusque cru (vivant même…).  S’il y a quelques années, l’idée de manger une huitre cuite était déconcertante, aujourd’hui cuisiner l’huitre est tout à fait rentrer dans la normalité.

 

 

Ingrédients pour 2 personnes:

6 ou 12 huitres suivant leur catégorie

2/3 de courgette

3 tomates

1 gousse d’aile

1 feuille de laurier

1 branche de thum

+/- 2 càs de yaourt grec

Coriandre fraîche

Chapelure

Quelques amandes effilées

1 dl de vin blanc sec

5 cl de crème

Jus de citron

Beurre pour la cuisson

Pour le coulis: 1 botte de cerfeuil, 1 botte de persil, 100g d’épinards.  Personnellement je n’ai pas trouvé que le coulis était indispensable à la recette mais à vous de voir 🙂

 

Monder les tomates. Les couper en fines tranches et les laisser cuire 2h environ au four à 65° avec le thym, le laurier, la gousse d’ail écrasée, sel et poivre. Laisser refroidir.

Couper la courgette crue en fine brunoise; n’utiliser que la partie verte du légume.  

Mélanger la brunoise de courgette avec les tomates refroidies. Ajouter le yaourt grec et de la coriandre finement ciselée. Saler et poivrer. ¨

Pour le coulis: Blanchir cerfeuil, persil et épinards. Passer au cutter. Passer au chinois pour récolter le jus. Saler et poivrer.

Ouvrir les huitres et en récolter le jus. Sécher les huitres. Les paner avec de la chapelure et quelques amandes éffilées. Les faire dorer brièvement à la pôele avec un peu de beurre.

Pour la sauce: Faire réduire le vin blanc, ajouter le jus d’huitres. Crémer. Faire réduire à nouveau et ajouter un peu de jus de citron.

Leave a reply