Mumukouski

La cuisine (re)vue par Mumu

Archive of ‘Féculents’ category

Pappardelle sauce au lapin

Aaah les pâtes… Mon petit péché mignon.

J’avoue que je ne fais jamais de pâtes fraîches. C’est un boulot énorme et il y en a toujours partout, la cuisine ne suffit pas à les étaler.

Mais j’ai pris la résolution (les bonnes résolutions de la rentrée…) de garder régulièrement un paquet de pâtes fraiches dans le frigo. Pratique pour les soirs où l’on a envie d’une bonne assiette de pâtes avec une vraie sauce cuisinée.

Pour cette fois, ce sera des pâtes au lapin! La viande de lapin donne un goût fin à la sauce mais rien ne vous empêche de réaliser la même sauce avec par exemple du poulet.

 

Pappardelle au lapin

Pappardelle au lapin

 

Ingrédients pour 2 personnes:

250g de pappardelle fraîche

2 râbles de lapin

1 petit oignon rouge

1 branche de céleri

4 brins de persil

10 cl de vin blanc sec

1 boîte de purée de tomates

 

Désosser les râbles de lapin et les hacher au robot.

Hacher l’oignon, le céleri et 3 branches de persil. Lse faire revenir dans un peu d’huile d’olive.

Ajouter le lapin, saler et poivrer et poursuivre la cuisson 5 minutes.

Déglacer avec le vin et laisser réduire un peu le jus.

Incorporer les tomates et laisser mijoter 20 minutes.

 

Cuire les pâtes al dente.

Les égoutter et les dresser dans un plat, napper de sauce et d’un peu de persil haché.

 

 

 

Papardelle aux asperges vertes, crevettes grises et vodka

 

Ces derniers temps les recettes du blog sont à classer dans la catégorie « hyper facile, méga rapide ».

Manque de temps malheureusement pour les tralala, mini-préparations, cuissons super longues,…

Cela n’empêche quand même pas de bien manger! La preuve avec ces pâtes de saison aux asperges et crevettes grises.

Papardelle aux asperges vertes, crevettes grises et vodka

Papardelle aux asperges vertes, crevettes grises et vodka

 

Ingrédients pour 2 personnes:

300g de pâtes fraîches

125g de crevettes grises

1 botte d’asperges vertes

7cl de vodka (environ)

1 oignon

Crème (facultatif)

 

Nettoyer les asperges et les couper en morceaux d’environ 3 cm.

Les cuire à la vapeur.

Emincer l’oignon et le faire revenir au beurre.

Déglacer à la vodka.

Ajouter les crevettes et les asperges.  Ajouter également un peu de crème suivant la consistance voulue.

Rectifier l’assaisonnement et mélanger la sauce aux pâtes cuites.

 

 

Mezze maniche aux asperges et aux petits pois

 

Les asperges sont arrivées!

Pour ma première « dégustation » de l’année, j’ai opté pour des pâtes. Un plat tout simple et printanier.

Les mezze maniche sont des pâtes creuses, semblables aux macaroni ou aux rigatoni mais plus courtes et dont la surface est striée.

 

pâtes aux asperges et petits pois

Ingrédients pour 4 personnes:

400g de petits pois

1 botte d’asperges vertes

500g de mezze maniche (ou autres pâtes)

Parmesan fraîchement râpé

20g de beurre

2càs d’huile d’olive

2 oignons nouveaux

15cl d’eau

 

Nettoyer les asperges et les couper en 3 ou 4 morceaux.

Hacher les oignons nouveaux.

Faire chauffer le beurre et l’huile.  Ajouter les oignons nouveaux et laisser cuire environ 5 minutes.

Incorporer les petits pois et les asperges, verser 15cl d’eau. Cuire à feu dou.

Cuire les pâtes à l’eau bouillante salée.

Les égoutter et les verser sur les légumes. Bien mélanger.

Servir avec un peu de parmesan frais.

 

Conchiglioni farcis à la purée de navets, infusion de chorizo

Vous l’avez remarqué aussi? Hier c’était la Saint Valentin … Si vous ne vous en êtes pas rendus compte c’est vraiment que vous vivez sur une autre planète :-).

Et de mon côté, le repas de Saint Valentin a été frugal …. Pâtes au beurre et jambon! Microbes obligent :-(. J’avais pensé prendre une photo de cette magnifique réalisation culinaire mais je n’aurais pas voulu faire de jaloux.

Cela dit, en parlant pasta, j’ai récemment craqué pour la bible des pâtes: La cuillère d’argent! Miam!

Et pourtant cette recette n’est pas du tout tirée de ce livre, qui en fait ne comporte qu’une seule recette de conchiglioni farcis.

Dans ce plat, la sauce salée et forte en goût contrebalance très bien le côté sucré de la purée de navets. Bon appétit!

 

Conchiglioni farcis

 

Ingrédients pour 2 personnes:

20 conchiglioni

Une botte de navets

1,5 càs de confit de chicons

2 gousses d’ail

Huile d’olive

Copeaux de parmesan

 

Détailler les navets en gros dés. Disposer les navets sur une plaque de cuisson avec l’ail épluché. Arroser d’huile d’olive et faire griller au four à 175° durant 30 minutes environ.

Lorsque les navets sont tendres, les mixer grossièrement avec le confit de chicons. Rectifier l’assaisonnement.

Cuire les pâtes al dente. Egoutter et les farcir avec la purée de navets.

Disposer les pâtes dans un plat et enfourner durant environ 15 minutes à 175°.

Pour la sauce:

300m de bouillon de légumes

8 tranches de chorizo

Crème

Porter le bouillon à ébullition avec le chorizo; laisser frémir pendant 20 minutes.

Arrêter la cuisson et laisser infuser pendant environ 1 heure.

Oter le chorizo, faire réduire de moitié. Crémer et donner un dernier bouillon.

Muffins aux carottes et graines de courge

Petit sondage, que mangez vous au petit dej? Ici ce sont souvent des crêpes (du magasin…) ou des biscuits « petit dejeuner », de temps en temps des céréales.

Pour varier, je fais de temps en temps (lire: ‘ rarement’) des cakes, muffins ou cookies aux céréales.

Ces muffins sont à base de carottes, très consistants et peu sucré.

muffins carottes

 

 

Ingrédients pour 12 muffins (environ):

300g de carottes râpées

2 càs de gingembre en poudre

2 oeufs

500g de farine fermentante

200g de beurre pommade

130g de sucre

Mélange de graines de courge

 

Foutter les oeufs avec le sucre.

Ajouter le beurre et la farine, travailler la pâte pour qu’elle soit homgène.

Ajouter les carottes et le gingembre à la pâte et bien mélanger.

Garnir les moules à muffins au 3/4 et saupoudrer de graines de courge.

Cuire au four à 175° durant 40 minutes.

 

 

Tajine de potiron, pâtisson et pois chiches

C’est l’automne, la saison des plats mijotés et réconfortants. Et aussi la saison des courges.

Si on associe les deux, on obtient … un plat mijoté à base de courges! Ici on associe le potiron et le pâtisson, avec en plus quelques pois chiches.

Encore meilleure réchauffé le lendemain!

 Tajine potiron, pois chiches, pâtisson

Ingrédients pour 3 personnes:

1/2 càs de graines de coriandre écrasées

1/2 càs de curcuma

2 oignons

1 gousse d’ail

1 càc de paprika

2 càc de gingembre

1 càs de concentré de tomate

1 boîte de tomates concassées

300g de potiron détaillé en cubes

1 pâtisson

150g de haricots verts

150g de pois chiches (en boîte)

Persil

 

Dans une cocotte, faire revenir dans un peu d’huile les graines de coriandre, le curcuma, le paprika, le gingembre, les oignons émincés et l’ail écrasé. Faire chauffer ce mélange jusqu’à ce qu’il embaume.

Ajouter le concentré de toamte, les tomates concassées et le potiron. Porter à ébullition et laisser frémir 20 minutes sans couvrir.

Ajouter le pâtisson détaillé en gros dés, les haricots verts et les pois chiches.

Couvrir et laisser cuire encore 15 minutes.

Si nécessaire, ajouter un peu d’eau en cours de cuisson.

Servir avec de la semoule de couscous et du persil haché.

 

 

 

Rigatoni à la saucisse italienne et aux tomates fraîches

Depuis quelques temps, je suis devenue une fan des pâtes « sans sauce ». Pas des pâtes blanches au beurre! Plutôt des pâtes avec une garniture sympa mais de vraie sauce en tant que tel.

Après les versions à base de poisson,  je teste les pâtes à la viande. Essai tout aussi concluant!

Vu qu’il n’y a pas de sauce qui doit mijoter, ces plats de pâtes sont prêts très rapidement et en plus ils sont vraiment originaux.

 

Rigatoni à la saucisse italienne et aux tomates fraîches

 

 

Ingrédients pour 4 personnes:

500g de rigatooni

300g de saucisse italienne

1 oignon

1 gousse d’ail

250g de tomates cerises

10cl de vin blanc

Roquette

 

Cuire les pâtes ‘al dente’.

Enlever la peau de la saucisse et émincer la chair.

Couper les tomates cerises en 2.

Faire chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle. Y faire revenir l’oignon et l’ail haché. Ajouter la viande.

Déglacer avec le vin blanc et laisser réduire.

Ajouter les tomates cerises et laisser mijoter 5 minutes environ.

Egoutter les pâtes. Les verser dans la poêle avec la sauce et  faire revenir 1 minute à feu vif.

Servir les pâtes et ajouter la roquette directement dans les assiettes.

Pâtes aux coques, couteaux et curry

L’autre jour, je vous parlais de pâtes « sans sauce » … J’ai retenté l’expérience, tout à fait dans le même style, avec des coquillages et des petites pois.

Finalement, je pense que ce type de plat de pâtes peut se décliner  » à l’infini »… C’est original, super bon, et très rapide à réaliser. Il suffit en effet de cuire les coquillages durant la cuisson des pâtes et le tour est joué 🙂

 

Casareccia aux coques, couteaux et curry

 

Ingrédients pour 2 personnes:

250g de pâtes Casareccia ou d’orecchiette

100g de petits pois surgelés

1dl de vin blanc sec

500g de coques fraîches vivantes

300g de couteaux

1 càs bombée de curry

1 oignon rouge

 

Emincer l’oignon. Le faire revenir à la poêle avec un peu d’huile d’olive. Déglacer au vin blanc. Assaisonner avec le curry. Ajouter les coques, laisser cuire à couvert 6 minutes. Ajouter les couteaux et les petits pois et poursuivre la cuisson à couvert encore 6 minutes. Ajouter les petits Les coquillages sont prêts lorsqu’ils sont ouverts.

Ôter les coques de leur coquilles, en garder seulement quelques unes pour la décoration des assiettes. Faire de même avec les couteaux et les tailler en 2.

Cuire les pâtes al dente. Egoutter.

Réchauffer brièvement ensemble les pâtes avec le mélange de coquillages et petits pois.

 

 

Burger pimenté à l’aubergine

Vous l’aurez probablement déjà remarqué, ce blog contient 2 types de recettes: des recettes simples pour tous les jours, et des plats dont la préparation ou la présentation est un peu plus élaborée.

Je me suis déjà dit plusieurs fois que je devrais faire un index et classer toutes les recettes en deux catégories. Le problème c’est que plus j’attends, plus il y a de recettes et plus cela va me prendre du temps … Il faudra donc que je me décide et que je m’y mette sérieusement..

En attendant, ce hamburger est clairement à classer dans la catégorie « ‘cuisine de tous les jours »… Ce qui ne l’empêche pas d’être délicieux 🙂

Burger pimenté à l'aubergine

Ingrédients pour 1 personne:

1/2 aubergine

1 morceau de baguette

salade

1 tranche de fromage (au choix)

Farine

1 oeuf

80g de polenta

sauce Sriracha (ou une autre sauce piquante)

Quelques tranches de jalapenos en bocal

 

Tailler la 1/2 aubergine en tranches rondes. Passer les tranches successivement dans la farine, l’oeuf battu, et la polenta. Faire dorer ces tranches à la poêle avec un peu d’huile d’olive. En fin de cuisson, ajouter du fromage par dessus afin qu’il fonde un peu.

Toaster la baguette.

Dresser le burger: sauce Sriracha – salade – aubergine – fromage – aubergine – fromage – jalapenos

 

 

Linguine aux sardines, haricots verts, et aux herbes

Miam pasta!!

J’avais un peu peur de ce plat de pâtes original… Non pas à cause des saveurs mais bien à cause de l’absence de sauce car hormis un filet d’huile d’olive, il est composé de poisson, de haricots et d’herbes fraîches. Mais mes craintes se sont rapidement dissipées en goûtant!

La photo est un peu floue…C’est à cause… de la vapeur 🙂

Linguine aux sardines, haricots verts et herbes

Ingrédients pour 2 personnes:

250g de linguine

Environ 8 sardines fraîches

300g de haricots verts extra fins

Huile d’olive de qualité

Ail en poudre

1 poignée de basilic frais  haché

1 poignée d’estragon frais haché

1 poignée de ciboulette fraîche hachée

Parmesan

 

Cuire les haricots à la vapeur. Les couper en 2 en biais.

Couper chaque filet de sardine en 2.

Cuire les pâtes al dente.  Pendant ce temps, poêler les sardines avec un peu d’huile d’olive. Ajouter les haricots et l’ail. Ajouter les herbes au dernier moment.

Egoutter les pâtes. Les passer 1 minutes dans les poêle avec les sardines pour bien mélanger.

Dresser les assiettes en y ajoutant un filet d’huile d’olive et du parmesan.

 

Risotto aux asperges vertes, gambas et basilic

Après la salade à base d’asperges blanches, voici venues les asperges vertes. Ben oui, il faut un peu varier quand même…

 

Risotto aux asperges vertes, gambas et basilic

 

Ingrédients pour 2 personnes:

500g de grosses crevettes crues non décortiquées

350ml de bouillon de volaille (environ)

1 càs de beurre

1/2 oignon jaune

200g de riz à risotto

60ml de vin blanc sec

1 gousse d’ail écrasée

300g d’asperges vertes (ou plus selon le goût)

1 poignée de basilic frais

Huile d’olive

1 càs Parmesan

 

Poêler les crevettes entières. Les décortiquer lorsqu’elles sont cuites et conserver les carapaces pour une autre préparation (sauce,…). Couper les crevettes en 2 dans le sens de la longueur, ôter l’intestin. Réserver.

Nettoyer les asperges. Les cuire à la vapeur. Les découper en morceaux d’environ 1cm de long. Réserver.

Hacher finement l’oignon. Le faire revenir dans une casserole avec un peu d’huile d’olive. Incorporer le riz et mélanger pour bien l’enrober, le riz doit cristalliser. Verser le vin blanc et le laisser s’évaporer de 2/3. Ajouter la moitié du bouillon de volaille et poursuivre la cuisson à feu doux en continuant à mélanger jusqu’à ce que le liquide soit absorbé. Continuer à verser le bouillon  un peu à la fois, sans cesser de mélanger, jusqu’à ce que le riz soit cuit.

Réchauffer rapidement à la poêle les asperges avec les crevettes et l’ail.

Ajouter les crevettes et asperges au risotto ainsi que le parmesan.

Parsemer de basilic au moment de servir.

 

 

 

Tarte salée à la courgette et à la roquette

Je ne suis pas une grande fan des quiches, que je trouve souvent trop lourdes.. Ben oui, les oeufs et la crème, c’est pas léger :-). Par contre, j’aime beaucoup les tartes salées, généreusement garnies de légumes. Des sortes de pizzas revisitées en quelque sorte. Celle-ci est toute verte, et composée de courgettes, roquette et mozzarella.

 

 

Ingrédients pour une tarte:

1 rouleau de pâte à pizza ou de pâte brisée

1,5 courgette

1 boule de mozzarella

1 poignée de pignons de pin

Roquette

Huile d’olive

 

Emincer très finement la courgette (avec la peau) à l’aide d’une mandoline.

Trancher la mozzarella en fines tranches et les sécher dans du papier absorbant.

Etaler la pâter dans un moule. Garnir avec la mozzarella, puis les tranches de courgettes et les pignons. Arroser d’un filet d’huile d’olive.

Cuire au four environ 20 minutes à 220°.   (Ou précuire d’abord la pâte seule, suivant le type de pâte utilisée)

A la sortie du four, parsemer de roquette et poivrer légèrement.

Cornes de gatte au persil plat et sa sauce aux herbes

C’est en voyant récemment une recette de brochettes de pommes de terre aux herbes de Philou que je me suis rappelée avoir repéré (en avril… ) une chouette idée de petites pommes de terre passées dans la poudre de persil plat.

La pomme de terre roulée dans les herbes de Provence, tout le monde connait… Roulée dans du persil plat séché et accompagnée d’une petite sauce, c’est un peu plus original et tout aussi bon

A servir à l’apéro (si vous n’avez pas peur de mettre de la poussière de persil partout), ou en mini-entrée.

 

 

Ingrédients pour 2 personnes:

10 pommes de terre cornes de gatte ou rattes du Touquet, ou à défaut des grenailles

1,5 botte de persil plat

2 échalions

50g de vinaigre de vin rouge

10g de sucre

3 càs de fromage blanc

4 poignées, en quantités égales, de ciboulette, cerfeuil, persil et estragon

 

Effeuiller le mieux possible le persil plat. Répartir la moitié des feuilles sur une assiette et les passer 1 minute à puisssance maximum au micro-ondes. Remuner et recommencer à nouveau durant 1. Répéter si nécessaire encore une fois l’opération afin que les feuilles de persil soient bien sèches, puis les pulvériser en poudre. Laisser refroidir les pommes de terre à température ambiante.

Cuire les pommes de terre avec la peau. Les égoutter, les peler encore chaudes et les tourner directement dans la poudre de persil. Réserver.

Détailler les échalions en cercles. Porter à ébullition le vinaigre de vin rouge et le sucre.  Ajouter les cercles d’échalions et laisser frémir environ 5 minutes le temps qu’ils prennent une couleur rouge.

Pour la sauce: Mixer ensemble le fromage blanc et les herbes (ciboulette, persil, cerfeuil, estragon). Saler et poivrer.

Salade de lentilles vertes au balsamique

Qui a dit que les lentilles c’était juste pour l’hiver!!!??? Ben pas moi en tout cas.

Froides, elles peuvent être une bonne alternative aux salades classiques à base de laitue. Servies en verrine, elles ajoutent une touche d’originalité à l’apéritif.

Impossible de vous donner des quantités pour cette recette, le plus simple est de goûter.

Ingrédients:

Lentilles vertes

Thym

Petits pois

Oignons au vinaigre

Poivron rouge

Artichauts sous huile

Sel

Vinaigre balsamique

Cuire les lentilles à l’eau bouillante avec un brin de thym.

Cuire les petits pois à l’eau bouillante salée.

Pendant ce temps, griller le poivron sur un bec de gaz afin de le peler. J’ai choisi cette méthode car je trouve que cela donne du goût au poivron mais il faut avouer que c’est assez fastidieux. Donc si vous avez une autre solution, ne pas hésiter :-). Par contre, le poivron doit être légèrement cuit afin de ne plus être craquant.

Détailler les artichauts et les oignons en petits morceaux.

Réunir les différents ingrédients dans un saladier et assaisonner de sel et vinaigre balsamique.

Madeleines tomatées au balsamique

Je ne passe pas beaucoup de temps dans ma cuisine ces derniers jours. Manque de temps, et un peu la flemme aussi …. A défaut de « grande » recette, quelques petites madeleines salées à déguster, par exemple, à l’apéro. Les madeleines, sucrées ou salées, c’est la petite recette rapide que je fais quand j’ai envie de chipoter en cuisine mais sans avoir beaucoup de temps :-).

 

Ingrédients pour 12 madeleines:

100g de farine fermentante

2 oeufs

1 càs de vinaigre balsamique

3 càs d’huile d’olive

2 tomates

Basilic frais

Commencer par couper les tomates en petits dés. Hacher le basilic.

Dans un plat, mélanger la farine, les oeufs, l’huile d’olive et le vinaigre balsamique. Ajouter le basilic et les tomates.

Verser dans les moules et cuire environ 15 minutes à 200°.

Cake à la feta et aux herbes fraîches et sa chantilly de jambon blanc

L’autre jour, lorsque j’ai remis un peu d’ordre dans la cuisine histoire d’y caser une nouvelle poêle (non non je ne manque pas du tout de place), j’ai retrouvé une vieille recette d’un cake salé que j’aimais particulièrement. 

Je l’ai accompagné d’une chantilly au jambon. Bon évidemment ce n’est pas léger, mais c’est quand même vraiment bon!

Et puis moi, toutes ces herbes et la feta, je trouve que ça donne un petit goût d’été!

 

  

Ingrédients pour un cake 

180g de farine 

1 sachet de levure 

3 oeufs 

100g de gruyère rapé 

5cl d’huie d’olive 

15 cl de lait écrémé 

200g de feta 

3 poignées d’herbes fraîches hachées: persil, basilic, ciboulette 

Sel et poivre 

Beurre pour le moule

Ingrédients pour la chantilly (siphon de 1/2l): 

170g de jambon blanc 

30cl de crème à 30%MG 

1càs de ketchup 

1càs d’huile de noix 

1càc de moutarde 

1 jaune d’oeuf 

Sel et poivre 

Commencer par le cake.

Dans un saladier, mélanger la levure et la farine. 

Dans un second récipiend, battre au fouet les oeufs entier avec l’huile d’olive et le lait. Saler et poivrer. 

Verser la préparation aux oeufs sur la farine. Mélanger délicatement. Ajouter le gruyère, la feta coupée en dés et les herbes. 

Beurrer un moule. Y verser la préparation. 

Cuire à 180° pendant environ 50 minutes. 

 

Pendant la cuisson, préparer la chantilly. 

Mixer le jambon avec l’huile de noix, la moutarde, le jaune d’oeuf et le ketchup. Ajouter la crème. Saler et poivrer. Passer au chinois et verser dans le siphon.  Garder au frais jusqu’à utilisation.

Tarte feuilletée aux légumes d’automne

Le magazine Saveurs des mois de septembre-octobre regorgeait de bonnes idées que je n’ai pas encore eu le temps de toutes essayer. Il est pourtant temps que je me dépêche car le numéro du mois de novembre est sorti et plusieurs idées m’ont déjà tapé dans l’oeil.

Dans le numéro du mois de septembre-octobre donc, un article était consacré aux tartes de toutes sortes, sucrées et salées.  Après avoir longuement hésité (la tartelette au cappuccino me faisait de l’oeil), j’ai opté pour une légère tarte salée, à déguster avec une salade verte.

 

 

 

 

 

 

 

Pour 1 tarte (mangée à 2):

1 pâte feuilletée

1/4 de céleri ravfe

1/2 courge butternut

1 betterave rouge cuite

2 gros navets

3 gros oignons

Bouillon de volaille

Thym

Laurier

Eplucher et émincer finement les oignons. Les faire revenir à la poêle  dans un peu d’huile avec le thym et le laurier. Cuire tout doucement jusqu’à ce que les oignons soient confits (45 minutes environ) et assaisonner.

Eplucher les navets et le céleri rave. Il n’est pas nécessaire d’éplucher la courge butternut dont la peau va permettre aux rondelles de mieux tenir à la cuisson. Couper en rondelles de 3 mm d’épaisseur tous les légumes. Pour ce que ce soit plus joli, retailler les rondelles avec une emporte-pièce de manière à ce qu’elles aient toutes la même grandeur.

Garder les parures, les couper très petits dés et les cuire à la poêle avec un peu d’huile. Saler et poivrer.

Cuire les navets, le céleri rave et la courge séparément dans le bouillon de volaille.

Etaler la pâte dans un moule à tarte et la précuire 10 minutes à 175°.

Garnir le fond de la tarte avec les oignons confits et les parures cuites à la poêle. Aligner les rondelles de légumes en les alternant et en les faisant se chevaucher légèrement.

Badigeonner la tarte au pinceau avec du bouillon de volaille. Saler et poivrer.

Enfourner 35 minutes à 200°.

Pain au son d’avoine

Fait septembre, en faisant mon petit tour journalier sur la blogosphère, je m’étais arrêtée sur une recette de pain au son d’avoine sur le blog de Cléa. Cette recette de pain a éveillé ma curiosité parce que, bête que je suis, je ne connaissais pas le son d’avoine. Ou en tout cas uniquement de nom. Et très vaguement de vue quand je vais faire un petit tour dans un magasin bio. Pour le reste rien, nada, complètement inconnu, je ne savais pas qui il était ni à quoi il servait. Après m’être un peu informée « Est ce que l’on sait manger ce pain comme un pain normal? avec de la confiture ou du jambon par exemple? », je me suis dit ‘go’, je teste.

Etant un peu pressée, j’ai opté pour la cuisson à la MAP, mode « cuisson rapide » (2h pour la mienne). A refaire… et bien je ne le referai pas! Je trouve que les oeufs ne se mélangent pas très bien, alors que je les avais battus avant, et que leur goût ressort donc très fort à certains endroits dans le pain. Sinon rien à redire, c’est vraiment top!

J’ai suivi la recette de Cléa que je vous recopie ici:

Ingrédients pour un pain:

20cl de lait de soja

1 sachet de poudre à lever

2 oeufs préalablement battus

1/2 yaourt de soja (environ 60g)

300g de son d’avoine

1càc de sel

Si vous optez pour la préparation à la MAP, y verser tous les ingrédients en prenant garde à ce que la levure ne soit pas en contact avec le sel.

Programmer en mode « pain rapide ».

Pancakes au cresson

J’ai remarqué que beaucoup de magasines culinaires proposent des recettes pour le brunch du dimanche matin. Le brunch, j’adore… mais plutôt en vacances à l’hôtel! Parce que me lever à 8h le dimanche matin  pour cuisiner plein de trucs et mourir de fin toute la matinée, très peu pour moi. J’ai quand même fait une exception récemment en réalisant des pancakes au cresson. Et  je confirme ça prend du temps :-). Cela dit, la prochaine fois, je ferai les pancakes la veille et puis je les réchauffera au four le lendemain matin …

Pour 8 pancakes:

160g de farine

2 oeufs

20cl de lait à température ambiante

5 cl de crème

20g de levure fraîche

1 botte de cresson

Sel

Laver le cresson et ôter les tiges.

Séparer les blancs des jaunes d’oeufs. Réserver les blancs au frais.

Dans un premier saladier, émietter la levure dans la farine.

Dans un second saladier, fouetter les jaunes d’œuf avec le lait et la crème. Incorporer le mélanger farine + levure. Bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Laisser reposer la pâte 1h dans un endroit « tiède ».

Lorsque la pâte a gonflé, monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la pâte. Ajouter le cresson.

Faire fondre un peu de beurre dans une poêle, délimiter la taille des pancakes à l’aide d’un emporte-pièce. Verser la pâte dans l’emporte-pièce. Après 2 minutes, ôter l’emporte-pièce et retourner le pancake pour continuer la cuisson de l’autre côté.

Servir les pancakes tièdes.

Semoule aux asperges vertes et citron vert

Quelque chose me dit qu’il s’agit là de la dernière recette de « salade » de l’été. A moins que nous ayons droit à un été indien, mais ça il parait que ce n’est pas avant le mois d’octobre. Euh… j’ai jamais vu 25° au mois d’octobre moi. Cela dit, cette histoire de météo et d’été indien lue ce matin sur un site d’information en ligne (sais même plus lequel, c’est fout ce que ça m’a marqué) a quand même réussi à me mettre Joe Dassin en tête. Je fredonne donc joyeusement depuis ce matin.. mentalement… pas certaine que mes vocalises fassent l’hunanimité.

Pour en revenir à ma salade donc, ou plutôt à mon plat froid, j’ai choisi encore une fois de cuisiner des asperges vertes. En les achetant chez mon voisin le supermarché, j’ai remarqué qu’il était indiqué qu’elles étaient importées. Après une petite recherche d’informations sur internet, je me suis ainsi aperçue que les asperges vertes ne sont cultivées que de mai à juillet en Belgique.  Moi qui pensait bêtement pouvoir acheter les dernières asperges bien de chez moi, c’était loupé!

Semoule aux asperges vertes et citron vert

Ingrédients pour 2 personnes:

130g de semoule

12 asperges vertes

1 citron vert

1 càs de ciboulette ciselée

1 càs d’huile de tournesol (ou une autre huile neutre)

1 càs de jus d’orange

Sel et poivre

Commencer par nettoyer les asperges et les cuire à l’eau bouillante salée. Les égoutter et les passer sous l’eau froide pour arrêter la cuisson. Découper ensuite les asperges en tronçons d’envion 1cm.

Cuire la semoule, l’égrainer et ajouter l’huile de tournesol.

Prélever le zeste du citron vert,  puis presser le citron pour obtenir le jus.

Pour la vinaigrette: mélanger les zestes et le jus de citron, le jus d’orange, la ciboulette, sel et poivre.

Ajouter les asperges à la semoule, puis la vinaigrette. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire et réserver 1h au frigo.

Cette recette participe au concours « A vos casseroles » du site ô délices

Taboulé à l’asiatique

Le taboulé, il en existe un nombre infini de recettes, du plus classique ou plus spécial. Voici une recette à connotation asiatique, réalisée à base de boulgour et non de semoule. Elle a fait l’unanimité!

Taboulé à l'orientale

Ingrédients pour 4 personnes:

150g de boulgour

4 tomates différentes; ou un assortiment de mini tomates bio (jaune, verte, orange et rouge)

1 botte d’oignons nouveaux

16 scampis

2 gousses d’ail

3 cm de gingembre frais (ou en poudre pour plus de facilité)

1 botte de coriandre

Le jus de 2 citrons verts

Pimet d’Espelette

Hacher l’ail et le gingembre frais. En faire revenir la moitié dans une casserole avec un peu d’huile, ajouter le boulgour. Couvrir d’eau, ajouter un peu de sel et de piment d’Espelette, laisser mijoter. Ajouter de l’eau au fur et à mesure de la cuisson (comme un risotto). De cette manière le boulgour aura beaucoup plus de goût qu’avec une simple cuisson à l’eau. Lorsque le boulgour est tendre (il faut environ 20 minutes), laissez le refroidir.

Couper les tomates en brunoise (petits morceaux). Dans un saladier, mélanger les tomates, avec la coriandre et les oignons nouveaux tous deux hachés.

Lorsque le boulgour est froid, y ajouter la salade de tomates.

Maintenant les scampis. Dans une poêle, faire revenir le reste de l’ail et du gingembre dans un peu d’huile. Y faire cuire les scampis. Lorsqu’ils sont cuits, les réserver et déglacer la poêle avec le jus des citrons verts. Y ajouter un peu de sel et de pimet d’Espelette.

Ajouter la ‘vinaigrette’ obtenue au boulgour, ainsi que les crevettes.

Réserver au frigo 1h.

Taboulé à l'orientale en verrine

Cette recette participe au concours « A vos casseroles » du site Ô délices

Tagliatelles à l’encre de seiche, sauce aux tomates fraîches

Les pâtes « noires »… j’adore … peut être plus pour le côté visuel que pour le goût qui finalement n’est pas très prononcé.

Je les ai accommodées avec une petite sauce de tomates fraîches tout ce qu’il y a de plus classique.

Ingrédients pour 1 personne:

200g de pâtes (je suis gourmande)

2 tomates

3 feuilles de basilic

huile d’olive

un trait de vin blanc

 

Emonder les tomates (c’est-à-dire les plonger dans l’eau bouillante pour enlever leur peau) et les couper en petits dés. Dans une casserole, faire revenir les tomates dans l’huile d’olive pendant 4 ou 5 minutes. Ajouter un trait de vin blanc et continuer la cuisson pendant 4 ou 5 minutes. Saler, poivrer, ajouter le basilic haché. Personnellement je rajoute également une goute d’huile piquante.

C’est tout simple mais très très bon … avec d’autres pâtes aussi!

Pâtes aux courgettes et crème fraîche

D’habitude, je cuisine toujours mes courgettes gratinées, mais cette fois j’ai voulu innover avec des pâtes à la courgette.

Pâtes aux courgettes et crème fraîche

La recette est assez simple : une courgette, de la crème fraîche légère, un oignon, une gousse d’ail, sel, poivre, huile d’olive, basilic et des pâtes (plutôt des tagliatelles, mais, cette fois, j’ai  utilisé un mélange de penne et farfalle)

  1. Faire chauffer l’eau pour les pâtes avec sel et huile d’olive. J’y ajoute un peu de basilic pour donner du goût aux pâtes.
  2. Ensuite découper la courgette en grande tagliatelle. Pour cela j’ai utilisé un économe.
  3. Couper l’oignon en petit morceaux et le faire cuire dans une poêle ou un wok
  4. Y ajouter les lanières de courgettes et laisser cuire quelques minutes. Laisser au chaud.
  5. Cuire les pâtes al dente, et égoutter
  6. Mélanger la crème avec les courgettes, les oignons et la gousse d’ail. Épicez avec le sel, le poivre et un éventuellement un peu de basilic. Goutter et adapter l’assaisonnement
  7. Versez sur les pâtes.
  8. Éventuellement y ajouter un peu de parmesan frais rapé, mais je n’en ai pas mis dans ma recette.

Bon appétit…

Farfalle aux épinards frais, jambon cru et huile de truffe

Une petite recette de pâtes assez simple à réaliser et qui change des sauces traditionnelles. Le résultat est assez joli à l’œil.

Bon je me lance… Pour une personne : 250 grammes de pâtes Farfalle complètes, 3 tranches de jambon cru maigre (type ‘Weight Watchers’), 250 grammes d’épinards frais (préalablement cuits à l’eau), de l’huile de truffe blanche, ail en poudre, poivre.

1. Tout d’abord faire chauffer l’eau pour cuire les pâtes

2. Couper les tranches de jambon cru en petit morceaux

3. Lancer la cuisson des pâtes

4. Cuire les morceaux de jambon cru dans un wok. Après quelques minutes, y ajouter les épinards. Poivre, un peu d’ail en poudre. Mélanger pour détacher les feuilles d’épinards.

5. Une fois les Farfalle cuits, les égoutter, et les mélanger aux ingrédients dans le wok.

6. Ajouter quelques gouttes d’huile de truffes, mélanger et servir rapidement.

Bon appétit.

Riz sauvage aux légumes frais

Il a quelques temps j’ai découvert une ferme de Wépion (http://www.vevyweron.be) qui propose des paniers de légumes de bio à un prix très très intéressant (12,5€ le petit panier).  J’ai passé ma première commande la semaine dernière et mardi soir je suis allée chercher mon panier … toute curieuse de savoir ce qu’il y aurait dedans. Ah oui, les paniers sont en fait des paniers surprises, on ne sait donc pas vraiment à l’avance ce qu’il y aura… En fait j’aime beaucoup ce principe qui permet de découvrir des légumes que je n’aurais probablement pas acheté de moi-même en magasin.

Cette semaine le petit panier comprend: 2 salades, 1 botte de carotte, 3 bulbes de fenouils, un chou rouge, 3 courgettes, 500g d’épinards, 4 betteraves rouges.

Une certaine quantité de légumes donc… qu’il va falloir accomoder!

Pour une personne:

un sachet de riz

1 càc de fond de volaille

1 carotte

1/2 courgette

+/- 10 feuilles d’épinard

 

1. Cuire le riz selon les instructions (en général environ 20 minutes)

2. Dans un wok, faire revenir les carottes découpées en fines tranches dans un peu d’huile. Quand elles sont à moitié cuites, ajouter les courgettes coupées en petits dés. Ajouter 1 càc de fond de volaille et si nécessaire un peu d’eau

 

3. Lorsque le riz est cuit, l’égoutter et le mélanger aux légumes. Vérifier l’assaisonnement et ajouter si nécessaire un peu de fond de volaille en poudre. Ajouter les feuilles d’épinards et laisser cuire 1 minute en mélangeant de manière à ce que les épinards ne soient pas totalement cuits.

4. Servir aussi tôt!

 

Nouilles de riz aux champignons roses

Il y a des jours comme ça où en rentrant du boulot j’ai envie de cuisiner mais je meurs de faim et je menace d’engloutir toutes les tablettes de chocolat du frigo si je n’ai pas un repas digne de ce nom rapidement prêt.

Dans ces cas- là, j’ai trouvé une alternative aux traditionnelles pâtes. Je cuisine des nouilles de riz, qui cuisent encore plus vite que les pâtes classiques et je les accommode avec des champignons frais.

Pour une personne:

70g de nouilles de riz

250g de « rosé des prés » (il a beaucoup plus de goût que le simple champignons de Paris)

1,5 cubes de bouillon de volaille

une dizaine de graines de coriandre

sauce soja

sauce aux huitres

ciboulette

huile d’olive

huile piquante (facultatif)

sel et poivre

1. Nettoyer les champignons. Pour préserver leur goût, je me contente de les frotter délicatement un par un avec un essuie. Quand c’est fait et que l’essuie tout brun est parti dans le panier à linge sale, je découpe les champignons en tranches.

2. Faire cuire les champignons dans un poêlon de type « tefal » (cela évite de devoir ajouter de l’huile). A la moitié de la cuisson, ajouter les graines de coriandre préalablement écrasées, du sel et du poivre. Continuer la cuisson.

3. Cuire les nouilles dans un bouillon de volaille. Normalement Monsieur Liebig préconise 2 cubes pour 1l d’eau, je ne mets personnellement que 1,5 cubes pour éviter que le goût ne soit trop fort.

4. Égouttez les nouilles en conservant une louche du bouillon de cuisson.

5. Mélanger les nouilles égouttées aux champignons avec la louche de bouillon (cela évite que les nouilles ne se transforment en un gros noeud). Ajouter un peu d’huile d’olive, un tout petit peu d’huile piquante, la sauce soja et la sauce aux huitres. Pour ces deux sauces, je mets en général 2 petites càc de sauce soja et 1 càc de sauce aux huitres. Ajouter généreusement le basilic et mélanger.

La fougasse au romarin.. où comment avoir un parfum de Provence malgré la pluie persistante

Depuis que j’ai acheté mon robot Kenwood (surnommé Monsieur Prosper), je n’avais toujours pas tenté de faire des pâtes ..

Par ce magnifique dimanche après-midi grisâtre, je me suis donc dit qu’il était temps de m’y mettre. Plutôt que de faire un simple pain classique j’ai opté pour une fougasse au romarin, histoire de mettre un petit air provencal dans la cuisine.

Verdict: j’adore Monsieur Prosper!!!! Il m’a fait ça comme un pro (d’ailleurs ça en est un).

250g de farine

1,5 dl d’eau tempérée

20g de levure de boulanger

5g de sel

0,25dl d’huile d’olive

romarin (bah oui quand même)

gros sel

Mettre 1dl d’eau dans la cuve du robot, ajouter la farine, le sel et l’huile d’olive. Pendant que le robot commence son travail, délayer dans un petit bol la levure avec les 0,5dl d’eau restant. Ajouter la levure délayée à la pâte.

J’ai laissé travailler Monsieur Prosper pendant environ 10 minutes et puis j’ai laissé reposer la pâte 40 minutes de manière à ce qu’elle double de volume.

Mettre en forme le pâton, parsemer de romarin et de gros sel ainsi que de quelques gouttes d’huile d’olive.

Enfourner 35 minutes à 225°

Bon appétit!