Mumukouski

La cuisine (re)vue par Mumu

Archive of ‘Féculents’ category

Taboulé à l’asiatique

Le taboulé, il en existe un nombre infini de recettes, du plus classique ou plus spécial. Voici une recette à connotation asiatique, réalisée à base de boulgour et non de semoule. Elle a fait l’unanimité!

Taboulé à l'orientale

Ingrédients pour 4 personnes:

150g de boulgour

4 tomates différentes; ou un assortiment de mini tomates bio (jaune, verte, orange et rouge)

1 botte d’oignons nouveaux

16 scampis

2 gousses d’ail

3 cm de gingembre frais (ou en poudre pour plus de facilité)

1 botte de coriandre

Le jus de 2 citrons verts

Pimet d’Espelette

Hacher l’ail et le gingembre frais. En faire revenir la moitié dans une casserole avec un peu d’huile, ajouter le boulgour. Couvrir d’eau, ajouter un peu de sel et de piment d’Espelette, laisser mijoter. Ajouter de l’eau au fur et à mesure de la cuisson (comme un risotto). De cette manière le boulgour aura beaucoup plus de goût qu’avec une simple cuisson à l’eau. Lorsque le boulgour est tendre (il faut environ 20 minutes), laissez le refroidir.

Couper les tomates en brunoise (petits morceaux). Dans un saladier, mélanger les tomates, avec la coriandre et les oignons nouveaux tous deux hachés.

Lorsque le boulgour est froid, y ajouter la salade de tomates.

Maintenant les scampis. Dans une poêle, faire revenir le reste de l’ail et du gingembre dans un peu d’huile. Y faire cuire les scampis. Lorsqu’ils sont cuits, les réserver et déglacer la poêle avec le jus des citrons verts. Y ajouter un peu de sel et de pimet d’Espelette.

Ajouter la ‘vinaigrette’ obtenue au boulgour, ainsi que les crevettes.

Réserver au frigo 1h.

Taboulé à l'orientale en verrine

Cette recette participe au concours « A vos casseroles » du site Ô délices

Tagliatelles à l’encre de seiche, sauce aux tomates fraîches

Les pâtes « noires »… j’adore … peut être plus pour le côté visuel que pour le goût qui finalement n’est pas très prononcé.

Je les ai accommodées avec une petite sauce de tomates fraîches tout ce qu’il y a de plus classique.

Ingrédients pour 1 personne:

200g de pâtes (je suis gourmande)

2 tomates

3 feuilles de basilic

huile d’olive

un trait de vin blanc

 

Emonder les tomates (c’est-à-dire les plonger dans l’eau bouillante pour enlever leur peau) et les couper en petits dés. Dans une casserole, faire revenir les tomates dans l’huile d’olive pendant 4 ou 5 minutes. Ajouter un trait de vin blanc et continuer la cuisson pendant 4 ou 5 minutes. Saler, poivrer, ajouter le basilic haché. Personnellement je rajoute également une goute d’huile piquante.

C’est tout simple mais très très bon … avec d’autres pâtes aussi!

Pâtes aux courgettes et crème fraîche

D’habitude, je cuisine toujours mes courgettes gratinées, mais cette fois j’ai voulu innover avec des pâtes à la courgette.

Pâtes aux courgettes et crème fraîche

La recette est assez simple : une courgette, de la crème fraîche légère, un oignon, une gousse d’ail, sel, poivre, huile d’olive, basilic et des pâtes (plutôt des tagliatelles, mais, cette fois, j’ai  utilisé un mélange de penne et farfalle)

  1. Faire chauffer l’eau pour les pâtes avec sel et huile d’olive. J’y ajoute un peu de basilic pour donner du goût aux pâtes.
  2. Ensuite découper la courgette en grande tagliatelle. Pour cela j’ai utilisé un économe.
  3. Couper l’oignon en petit morceaux et le faire cuire dans une poêle ou un wok
  4. Y ajouter les lanières de courgettes et laisser cuire quelques minutes. Laisser au chaud.
  5. Cuire les pâtes al dente, et égoutter
  6. Mélanger la crème avec les courgettes, les oignons et la gousse d’ail. Épicez avec le sel, le poivre et un éventuellement un peu de basilic. Goutter et adapter l’assaisonnement
  7. Versez sur les pâtes.
  8. Éventuellement y ajouter un peu de parmesan frais rapé, mais je n’en ai pas mis dans ma recette.

Bon appétit…

Farfalle aux épinards frais, jambon cru et huile de truffe

Une petite recette de pâtes assez simple à réaliser et qui change des sauces traditionnelles. Le résultat est assez joli à l’œil.

Bon je me lance… Pour une personne : 250 grammes de pâtes Farfalle complètes, 3 tranches de jambon cru maigre (type ‘Weight Watchers’), 250 grammes d’épinards frais (préalablement cuits à l’eau), de l’huile de truffe blanche, ail en poudre, poivre.

1. Tout d’abord faire chauffer l’eau pour cuire les pâtes

2. Couper les tranches de jambon cru en petit morceaux

3. Lancer la cuisson des pâtes

4. Cuire les morceaux de jambon cru dans un wok. Après quelques minutes, y ajouter les épinards. Poivre, un peu d’ail en poudre. Mélanger pour détacher les feuilles d’épinards.

5. Une fois les Farfalle cuits, les égoutter, et les mélanger aux ingrédients dans le wok.

6. Ajouter quelques gouttes d’huile de truffes, mélanger et servir rapidement.

Bon appétit.

Riz sauvage aux légumes frais

Il a quelques temps j’ai découvert une ferme de Wépion (http://www.vevyweron.be) qui propose des paniers de légumes de bio à un prix très très intéressant (12,5€ le petit panier).  J’ai passé ma première commande la semaine dernière et mardi soir je suis allée chercher mon panier … toute curieuse de savoir ce qu’il y aurait dedans. Ah oui, les paniers sont en fait des paniers surprises, on ne sait donc pas vraiment à l’avance ce qu’il y aura… En fait j’aime beaucoup ce principe qui permet de découvrir des légumes que je n’aurais probablement pas acheté de moi-même en magasin.

Cette semaine le petit panier comprend: 2 salades, 1 botte de carotte, 3 bulbes de fenouils, un chou rouge, 3 courgettes, 500g d’épinards, 4 betteraves rouges.

Une certaine quantité de légumes donc… qu’il va falloir accomoder!

Pour une personne:

un sachet de riz

1 càc de fond de volaille

1 carotte

1/2 courgette

+/- 10 feuilles d’épinard

 

1. Cuire le riz selon les instructions (en général environ 20 minutes)

2. Dans un wok, faire revenir les carottes découpées en fines tranches dans un peu d’huile. Quand elles sont à moitié cuites, ajouter les courgettes coupées en petits dés. Ajouter 1 càc de fond de volaille et si nécessaire un peu d’eau

 

3. Lorsque le riz est cuit, l’égoutter et le mélanger aux légumes. Vérifier l’assaisonnement et ajouter si nécessaire un peu de fond de volaille en poudre. Ajouter les feuilles d’épinards et laisser cuire 1 minute en mélangeant de manière à ce que les épinards ne soient pas totalement cuits.

4. Servir aussi tôt!

 

Nouilles de riz aux champignons roses

Il y a des jours comme ça où en rentrant du boulot j’ai envie de cuisiner mais je meurs de faim et je menace d’engloutir toutes les tablettes de chocolat du frigo si je n’ai pas un repas digne de ce nom rapidement prêt.

Dans ces cas- là, j’ai trouvé une alternative aux traditionnelles pâtes. Je cuisine des nouilles de riz, qui cuisent encore plus vite que les pâtes classiques et je les accommode avec des champignons frais.

Pour une personne:

70g de nouilles de riz

250g de « rosé des prés » (il a beaucoup plus de goût que le simple champignons de Paris)

1,5 cubes de bouillon de volaille

une dizaine de graines de coriandre

sauce soja

sauce aux huitres

ciboulette

huile d’olive

huile piquante (facultatif)

sel et poivre

1. Nettoyer les champignons. Pour préserver leur goût, je me contente de les frotter délicatement un par un avec un essuie. Quand c’est fait et que l’essuie tout brun est parti dans le panier à linge sale, je découpe les champignons en tranches.

2. Faire cuire les champignons dans un poêlon de type « tefal » (cela évite de devoir ajouter de l’huile). A la moitié de la cuisson, ajouter les graines de coriandre préalablement écrasées, du sel et du poivre. Continuer la cuisson.

3. Cuire les nouilles dans un bouillon de volaille. Normalement Monsieur Liebig préconise 2 cubes pour 1l d’eau, je ne mets personnellement que 1,5 cubes pour éviter que le goût ne soit trop fort.

4. Égouttez les nouilles en conservant une louche du bouillon de cuisson.

5. Mélanger les nouilles égouttées aux champignons avec la louche de bouillon (cela évite que les nouilles ne se transforment en un gros noeud). Ajouter un peu d’huile d’olive, un tout petit peu d’huile piquante, la sauce soja et la sauce aux huitres. Pour ces deux sauces, je mets en général 2 petites càc de sauce soja et 1 càc de sauce aux huitres. Ajouter généreusement le basilic et mélanger.

La fougasse au romarin.. où comment avoir un parfum de Provence malgré la pluie persistante

Depuis que j’ai acheté mon robot Kenwood (surnommé Monsieur Prosper), je n’avais toujours pas tenté de faire des pâtes ..

Par ce magnifique dimanche après-midi grisâtre, je me suis donc dit qu’il était temps de m’y mettre. Plutôt que de faire un simple pain classique j’ai opté pour une fougasse au romarin, histoire de mettre un petit air provencal dans la cuisine.

Verdict: j’adore Monsieur Prosper!!!! Il m’a fait ça comme un pro (d’ailleurs ça en est un).

250g de farine

1,5 dl d’eau tempérée

20g de levure de boulanger

5g de sel

0,25dl d’huile d’olive

romarin (bah oui quand même)

gros sel

Mettre 1dl d’eau dans la cuve du robot, ajouter la farine, le sel et l’huile d’olive. Pendant que le robot commence son travail, délayer dans un petit bol la levure avec les 0,5dl d’eau restant. Ajouter la levure délayée à la pâte.

J’ai laissé travailler Monsieur Prosper pendant environ 10 minutes et puis j’ai laissé reposer la pâte 40 minutes de manière à ce qu’elle double de volume.

Mettre en forme le pâton, parsemer de romarin et de gros sel ainsi que de quelques gouttes d’huile d’olive.

Enfourner 35 minutes à 225°

Bon appétit!