Mumukouski

La cuisine (re)vue par Mumu

Archive of ‘En-cas et grignote’ category

Cornes de gatte au persil plat et sa sauce aux herbes

C’est en voyant récemment une recette de brochettes de pommes de terre aux herbes de Philou que je me suis rappelée avoir repéré (en avril… ) une chouette idée de petites pommes de terre passées dans la poudre de persil plat.

La pomme de terre roulée dans les herbes de Provence, tout le monde connait… Roulée dans du persil plat séché et accompagnée d’une petite sauce, c’est un peu plus original et tout aussi bon

A servir à l’apéro (si vous n’avez pas peur de mettre de la poussière de persil partout), ou en mini-entrée.

 

 

Ingrédients pour 2 personnes:

10 pommes de terre cornes de gatte ou rattes du Touquet, ou à défaut des grenailles

1,5 botte de persil plat

2 échalions

50g de vinaigre de vin rouge

10g de sucre

3 càs de fromage blanc

4 poignées, en quantités égales, de ciboulette, cerfeuil, persil et estragon

 

Effeuiller le mieux possible le persil plat. Répartir la moitié des feuilles sur une assiette et les passer 1 minute à puisssance maximum au micro-ondes. Remuner et recommencer à nouveau durant 1. Répéter si nécessaire encore une fois l’opération afin que les feuilles de persil soient bien sèches, puis les pulvériser en poudre. Laisser refroidir les pommes de terre à température ambiante.

Cuire les pommes de terre avec la peau. Les égoutter, les peler encore chaudes et les tourner directement dans la poudre de persil. Réserver.

Détailler les échalions en cercles. Porter à ébullition le vinaigre de vin rouge et le sucre.  Ajouter les cercles d’échalions et laisser frémir environ 5 minutes le temps qu’ils prennent une couleur rouge.

Pour la sauce: Mixer ensemble le fromage blanc et les herbes (ciboulette, persil, cerfeuil, estragon). Saler et poivrer.

26ème ronde interblogs

Et c’est reparti pour une ronde :-).

Cette fois je suis allée me balader du côté du blog « Et si on mangeait ». En visitant ce blog, j’avais au départ flashé sur une recette de poulet au four accompagné de carottes et de panais.  Finalement, avec l’arrivée du printemps, j’ai abandonné l’idée des panais pour me tourner vers, non pas une, mais deux tartinades tirée du blog.  Comme il arrive régulièrement que l’on fasse des soirées grignotage, j’aime beaucoup préparer des tartinades à manger avec des toasts ou des crudités.  Ici j’ai craqué sur une recette d’houmous, agrémenté de citron vert et de coriandre. Une variante originale de l’houmous ‘traditionnel’ que je prépare d’habitude et qui a beaucoup plu.

Mon deuxième choix s’est porté sur une tartinade à d’artichauts au basilic, que j’ai adorée! L’association artichaut-basilic est vraiment agréable et m’a quelque peu fait penser à un pesto, en plus léger.

 

Houmous vert:

« prendre une boite de pois chiche (…). bref le mixé avec beaucoup de coriandre j’ai ajouté un peu de citron vert un peu de purée de sésame, sel poivre et servir en accompagnement!  »

Tartinade d’artichauts:

« prendre un bocal de coeur d’artichauts, vider, rincer. Les mettre dans un mixer avec une 1/2 de gousse d’ail, du basilic ,sel, poivre, et un peu d’huile d’olive. Servir sur une tranche de pain grillé et voilà! »  Personnellement je n’ai pas ajouté l’huile d’olive, la consistance de la tartinade était parfaite sans.

 

Mini rouleau iceberg farci au crabe

Etant donné qu’il a fait relativement chaud ces derniers jours, j’avais envie de salades et de plats froids. Cette recette rempli deux rôles puisque le plat est froid et à base de salade … ‘cuite’ 🙂

Inspirée du livre de Fumiko Kono, j’ai néanmoins quelque peu modifié la recette.

Pour éviter que les rouleaux ne soient remplis d’eau, préparez les 2 ou 3 heures à l’avance et entourrez les d’un papier absorbant. De cette manière, les rouleaux ne seront pas trop humides au moment du service.

A déguster en entrée ou à l’apéro.

Ingrédients pour 2 personnes (4 rouleaux):

4 grandes feuilles de salade iceberg

1càs d’herbes fraîches (aneth, estragon, ciboulette)

Le zeste d’un demi citron vert

Une boîte de crabe

30g d’artichaut confit

Fleur de sel

Pour la sauce:

1/2 càc de wasabi

80g de yaourt grec

10g de mayonnaise

Le jus d’1/4 de citron vert

Plonger les feuilles de salade une par une 2 secondes dans de l’eau bouillante et les refroidir aussitôt dans de l’eau glacée. Déposer les feuilles sur du papier absorbant.

Découper l’artichaut confit en petits dés. Dans un récipient, mélanger le crabe, l’artichaut confit, les herbes et le zeste de citron. Assaisonner de fleur de sel.

Placer 1/4 de la farce sur une feuille de salade bien égouttée. Replier les côtés vers le centre et rouler de manière à obtenir une sorte de nems. Procéder de même avec les trois autres feuilles de salade. Entourer chaque rouleau d’une feuille de papier absorban et réserver au frais jusqu’au moment de servir.

Pour la sauce: mélanger tous les ingrédients en faisant attention à la quantité de wasabi et de jus de citron vert. Réserver au frais.

 

 

Madeleines tomatées au balsamique

Je ne passe pas beaucoup de temps dans ma cuisine ces derniers jours. Manque de temps, et un peu la flemme aussi …. A défaut de « grande » recette, quelques petites madeleines salées à déguster, par exemple, à l’apéro. Les madeleines, sucrées ou salées, c’est la petite recette rapide que je fais quand j’ai envie de chipoter en cuisine mais sans avoir beaucoup de temps :-).

 

Ingrédients pour 12 madeleines:

100g de farine fermentante

2 oeufs

1 càs de vinaigre balsamique

3 càs d’huile d’olive

2 tomates

Basilic frais

Commencer par couper les tomates en petits dés. Hacher le basilic.

Dans un plat, mélanger la farine, les oeufs, l’huile d’olive et le vinaigre balsamique. Ajouter le basilic et les tomates.

Verser dans les moules et cuire environ 15 minutes à 200°.

Cake à la feta et aux herbes fraîches et sa chantilly de jambon blanc

L’autre jour, lorsque j’ai remis un peu d’ordre dans la cuisine histoire d’y caser une nouvelle poêle (non non je ne manque pas du tout de place), j’ai retrouvé une vieille recette d’un cake salé que j’aimais particulièrement. 

Je l’ai accompagné d’une chantilly au jambon. Bon évidemment ce n’est pas léger, mais c’est quand même vraiment bon!

Et puis moi, toutes ces herbes et la feta, je trouve que ça donne un petit goût d’été!

 

  

Ingrédients pour un cake 

180g de farine 

1 sachet de levure 

3 oeufs 

100g de gruyère rapé 

5cl d’huie d’olive 

15 cl de lait écrémé 

200g de feta 

3 poignées d’herbes fraîches hachées: persil, basilic, ciboulette 

Sel et poivre 

Beurre pour le moule

Ingrédients pour la chantilly (siphon de 1/2l): 

170g de jambon blanc 

30cl de crème à 30%MG 

1càs de ketchup 

1càs d’huile de noix 

1càc de moutarde 

1 jaune d’oeuf 

Sel et poivre 

Commencer par le cake.

Dans un saladier, mélanger la levure et la farine. 

Dans un second récipiend, battre au fouet les oeufs entier avec l’huile d’olive et le lait. Saler et poivrer. 

Verser la préparation aux oeufs sur la farine. Mélanger délicatement. Ajouter le gruyère, la feta coupée en dés et les herbes. 

Beurrer un moule. Y verser la préparation. 

Cuire à 180° pendant environ 50 minutes. 

 

Pendant la cuisson, préparer la chantilly. 

Mixer le jambon avec l’huile de noix, la moutarde, le jaune d’oeuf et le ketchup. Ajouter la crème. Saler et poivrer. Passer au chinois et verser dans le siphon.  Garder au frais jusqu’à utilisation.

Millefeuilles de Saint-Jacques et de kiwi

Comme je vous disais, après le test concluant de la recette de lotte à la ciboulette et au sésame, je me suis directement replongée dans le livre de Fumiko Kono.

Cette fois, j’ai opté pour une (rapide) entré froide à base de saint-jacques. Le mariage de la saint-jacques avec le kiwi m’intriguait. En fait, la recette originale parle de tranche de kiwi de 3mm d’épaisseur… latte à la main, je trouvais que 3 mm c’était quand même beaucoup et que je risquais surtout d’obtenir des millefeuilles de kiwi à la saint-jacques et non le contraire :-).  J’ai donc revu l’épaisseur à la baisse et me suis contentée d’un seul petit millimètre. Le résultat a été concluant, on perçoit le goût sucré du kiwi mais la saint-jacques reste prédominante.

A servir en entrée ou même en amuse-bouche festive.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ingrédients pour 2 personnes:

8 saint-jacques

1/2 kiwi

1/8 de concombre

1/2 citron vert

2 càs d’huile d’olive

Sauce soja

2 càc environ d’oeufs de truite

Eplucher le kiwi et à l »aide d’une mandoline le couper en fines tranches de 1 mm d’épaisseur.  Couper également le concombre en fines rondelles de 1 mm d’épaisseur.

Couper chaque saint-jacques crue en trois dans son épaisseur.

Monter chaque millefeuille en commençant par une tranche de saint-jacques, puis une tranche de kiwi, de nouveau une tranche de saint-jacques, une rondelle de concombre et surmonter de la saint-jacques.  Garnir avec les oeufs de truite.

Déposer une goutte d’huile d’olive sur chaque millefeuille (personnellement j’utilise un spray).

Décorer l’assiette avec de la sauce soja.

Au moment de servir, presser quelques gouttes de citron vert sur les millefeuilles.

Boulettes apéritives à la volaille

L’autre jour j’ai repéré sur le blog de Mamina une chouette idée de présentation de mini-boulettes de viande. Cela m’a rappelé que j’avais plusieurs fois trouvé des recettes pour ce type de mini-boulette dans le magazine Saveurs, mais je n’en avais jamais réalisé. Pourtant c’est très rapide et plutôt original. Cette fois j’ai opté pour des boulettes de volaille au paprika, que nous avez dégustées devant la télé … en regardant un épisode (enregistré) de Comme un chef 🙂

Pour 20 boulettes environ:

2 blancs de volaille

1 tranche de pain de mie sans la croûte

2 càs de paprika

8 petites feuilles de sauge

5 cl de lait

1 échalotte

1 petit oignon

Huile au goût neutre pour la cuisson

Sel, poivre

Farine

Sauce:

3 càs de fromage blanc

Jus de citron

Paprika

Faire tremper le pain dans le lait.

Hacher la viande avec l’oignon, l’échalotte. Ajouter le pain, 1 càs de paprika, la sauge cisellée. Si le mélange vous semble trop liquide, ajouter 1 càs de farine. Saler et poivrer.

Mélanger 1 càs de paprika à de la farine.

Former des boulettes avec la viande, les rouler dans la farine au paprika.

Faire dorer les boulettes dans une  poêle avec l’huile. Servir aussitôt.

 

Pour la sauce, assaisonner simplement le fromage avec un peu de jus de citron et du paprika selon le goût.

Tartinade de lentilles vertes et corail au tahin

Dans la catégorie apéro rapide et sympa, il y a toujours les tartinades. De la plus basique à la plus élaborée, sucrée, salée, piquannte, aigre-douce, jaune, verte, rouge, orange, blanche,… Il y en a pour tous les goûts et toutes les couleurs (enfin presque … bleu Schtroumpf ça me semble compliqué). Certaines cuisinées uniquement à froid et d’autres nécessitant un temps de cuisson.

Perso je suis fan et généralement les invités aussi! Celle-ci a d’ailleurs fait l’unanimité. Même pas nécessaire d’aimer les lentilles pour l’apprécier!

 

 

 

 

 

Pour 4 gourmands:

1 échalotte

5 cl de vinaigre de vin blanc

1/2 càs de sucre

125 de lentilles vertes

50g de lentilles corail

4 branches de thym

1/2 càs de cumin

1,5 càs de tahin (pâte de sésame)

2 càs d’huile de sésame

Huile d’olive

Sel et poivre

Cuire séparement les lentilles en ajoutant le thym frais dans l’eau de cuisson.

Garder 3 càs d’eau de cuisson des lentilles vertes.

Lorsque les lentilles sont cuites, les égoutter et les réserver toujours séparément.

Hacher l’échalote et la faire revenir à la poêle avec de l’huile d’olive. Ajouter le vinaigre et le sucre. Laisser mijoter jusqu’à évaporation complète du liquide et caramélisation de l’échalote.

Mixer ensemble les lentilles vertes, l’huile de sésame, l’échalote caramélisée, le tahin et le cumin.

Saler et poivrer.  Ajouter si nécessaire, un peu d’eau ou d’huile d’olive pour obtenir une tartinade plus lisse.

Transvaser la tartinade dans un bol et ajouter les lentilles corail.

Réserver au frais.

Tarte feuilletée aux légumes d’automne

Le magazine Saveurs des mois de septembre-octobre regorgeait de bonnes idées que je n’ai pas encore eu le temps de toutes essayer. Il est pourtant temps que je me dépêche car le numéro du mois de novembre est sorti et plusieurs idées m’ont déjà tapé dans l’oeil.

Dans le numéro du mois de septembre-octobre donc, un article était consacré aux tartes de toutes sortes, sucrées et salées.  Après avoir longuement hésité (la tartelette au cappuccino me faisait de l’oeil), j’ai opté pour une légère tarte salée, à déguster avec une salade verte.

 

 

 

 

 

 

 

Pour 1 tarte (mangée à 2):

1 pâte feuilletée

1/4 de céleri ravfe

1/2 courge butternut

1 betterave rouge cuite

2 gros navets

3 gros oignons

Bouillon de volaille

Thym

Laurier

Eplucher et émincer finement les oignons. Les faire revenir à la poêle  dans un peu d’huile avec le thym et le laurier. Cuire tout doucement jusqu’à ce que les oignons soient confits (45 minutes environ) et assaisonner.

Eplucher les navets et le céleri rave. Il n’est pas nécessaire d’éplucher la courge butternut dont la peau va permettre aux rondelles de mieux tenir à la cuisson. Couper en rondelles de 3 mm d’épaisseur tous les légumes. Pour ce que ce soit plus joli, retailler les rondelles avec une emporte-pièce de manière à ce qu’elles aient toutes la même grandeur.

Garder les parures, les couper très petits dés et les cuire à la poêle avec un peu d’huile. Saler et poivrer.

Cuire les navets, le céleri rave et la courge séparément dans le bouillon de volaille.

Etaler la pâte dans un moule à tarte et la précuire 10 minutes à 175°.

Garnir le fond de la tarte avec les oignons confits et les parures cuites à la poêle. Aligner les rondelles de légumes en les alternant et en les faisant se chevaucher légèrement.

Badigeonner la tarte au pinceau avec du bouillon de volaille. Saler et poivrer.

Enfourner 35 minutes à 200°.

Bricks ou nems aux légumes

5 fruits et légumes par jour….Euh perso j’y arrive pas… Et vu le nombre d’articles à ce sujet à la télé, dans les journaux et sur internet, je ne dois pas être un cas désespéré.

Je vous propose ici une recette de nems très légère à base uniquement de légumes et de feuilles de brick.

 nems aux légumes

Ingrédients pour 10 nems:

5 feuilles de brick

1 carotte

1/3 de courgette

1/2 poivron rouge

un bouquet de coriandre fraîche

40g de soja frais

Commencer par raper la carotte, la courgette et le poivron rouge. Y ajouter la coriandre hachée. Saler et poivrer et réserver au frais.

Pour la confection des nems… c’est pas aussi compliqué que ça en a l’air.. Couper une feuille de brick en 2. La poser à plat sur le plan de travail et y déposer un peu de légumes râpés. Attention, il est préférable de presser les légumes dans la main avant de les déposer sur la feuille de brick, de manière à en faire sortir le jus et éviter que la feuille de brick ne soit trop humide.

 nems aux légumes préparation

Ajouter quelques pousses de soja sur les légumes râpés.

Plier les parties supérieures et inférieures de la feuille de brick sur 1 cm.

Refermer le nems en partant de la gauche et rouler la feuille de brick sur elle-même.

Disposer les nems dans un plat et enfourner environ 20 minutes à 180°, les nems doivent devenir croustillants. Il n’est pas nécessaire d’ajouter du beurre ou de l’huile pour la cuisson.

Les nems peuvent se grignoter nature, avec un peu de sauce soja, ou encore accompagné d’une salade verte.