Mumukouski

La cuisine (re)vue par Mumu

Archive of ‘Zakouskis et mises en bouches’ category

Soupe de tomates au fromage frais et vanille

On profite des dernières tomates pour réaliser une soupe savoureuse. Enfin une soupe froide, pas une soupe de tomates à déguster au coin du feu avec une grosse tartine de pain beurré.

La crème au petit suisse vanillé apporte ce petit plus très sympa pour une verrine apéritive.

A déguster en entrée ou à l’apéro.

 

DSCN1812

 

Ingrédients pour 4 personnes:

1kg de tomates de bonne qualité

1 concombre

2 càs de vinaigre de xérès

4cl d’huile d’olive

2 petits suisses

1 gousse de vanille

 

Monder les tomates.

Couper le concombre dans le sens de la longueur et ôter les pépins.

Dans un blender, mixer longuement les tomates, le concombre, l’huile et le vinaigre.

Passer au tamis pour obtenir une soupe lisse.

Fouetter les petits suisses avec les graines de la gousse de vanille.

Réserver au frais dans une poche à douilles.

Tartinade d’anchois au fromage de chèvre

Ce n’est pas parce qu’il fait un froid de canard et qu’il n’arrête pas de pleuvoir que l’on doit déjà recommencer nos régimes choucroute/soupe/tartiflette.

Et puis de toute façon rien n’empêche de prendre l’apéro et grignoter devant la télé plutôt que dans le jardin (bon ok c’est moins agréable).

Aujourd’hui ce sera une tartinade aux anchois… Pour les fans d’anchois donc; les autres il est préférable qu’ils passent leur tour ;-).

 

DSCN1795

 

Ingrédients

2 boîtes d’anchois

2 càc de câpres

100g de fromage de chèvre frais (type Chavroux)

Poivre

Scampis au citron vert, piment et coriandre

Apéroooooooooooooooooooooooo!!!!!!!!

Lorsqu’il fait beau j’adore faire de longs apéros à l’extérieur. En dehors des traditionnels chips et crudités, j’aime ajouter quelques petites préparations rapides à grignoter. Cette fois j’avais opté pour des scampis marinés et servis avec du citron vert et de la coriandre.

Ultra simple, méga facile et super délicieux 🙂

DSCN1784

 

Ingrédients pour 4 personnes:

24 scampis

Huile piquante

1 bouquet de coriandre fraîche

2 càs de sauce nuoc-mâm

3cm de gingembre frais

4 càs d’huile d’olive

Le jus de 2 citrons verts

 

Eplucher le gingembrer et le hacher le plus finement possible.

Préparer la marinade: mélanger le jus de citron, la sauce nuoc-mâm, le gingembre et l’huile d’olive.

Mariner les scampis au frais pendant 30 minutes au minimum.

Faire cuire les scampis dans une poêle très chaude en ajoutant un peu d’huile piquante.

Parsemer généreusement de coriandre ciselée.

Biscuits apéritifs au parmesan, à la carotte et aux graines de pavot

Apéroooooooooooooooooooooooo!!!!!!!!!!

Avec des petits biscuits au parmesan/carotte/pavot ça vous tente?

En version rapide ci-dessous. Et si vous avez un peu plus de temps, vous pouvez faire des biscuits beaucoup plus fin et les déposer sur un rouleau à pâtisserie à la sortie du four. Vous aurez alors de jolies tuiles.

 

Biscuits apéritifs parmesan carottes graines de pavot

Biscuits apéritifs parmesan carottes graines de pavot

 

Ingrédients pour environ 20 biscuits:

1 blanc d’oeuf

1 carotte

2 càc de graines de pavot

40g de parmesan râpé

30g de beurre

4 càs de lait

50g de farine

 

Râper la carotte.

Faire fondre le beurre.

Dans un saladier mélanger tous les ingrédients.

Façonner des petits tas de pâtes et les étaler sur un silpat ou du papier cuisson.

Cuire environ 15 minutes à 180°.

La pâte peut être préparée quelques heures à l’avance et conservée au frais.

 

Biscuits apéritifs avant cuisson

Soupe froide de tomates à la pastèque

En été, j’adore les soupes froides et les gaspachos. Rapide et simple à préparer, ils sont légers et peuvent être originaux.

Ce gaspacho mélange tomates et pastèque … Un peu comme les salades tomates/pastèque/feta que je mange régulièrement en été!

 Gaspacho tomate pastèque

Ingrédients pour 4 personnes:

6 tomates (qui ont du goût…)

1 poivron rouge

1/4 de pastèque

2 càs d’huile d’olive

1 càs de vinaigre de vin rouge

Basilic frais

 

Concasser grossièrement les tomates.

Détailler le poivron en gros dés.

Détailler également la pastèque en gros dés en prenant soin d’ôter les pépins.

Mixer finement les tomates, le poivron et la pastèque. Ajouter l’huile et le vinaigre. Saler et poivrer.

Servir avec une feuille de basilic.

Caviar de courgette

Les soirs de week-end, je suis une grande fan des séances grignotage devant la télé. Mais pas avec n’importe quoi! Des crudités sont à chaque fois au menu. Cette fois, j’ai en plus opté pour un caviar de courgette, à déguster sur de petits toasts.

 

 

 

Pour 4 personnes à l’apéro:

1 courgette moyenne

1càs de Saint Moret

1 càc de tahin

Jus de citron

 

Détailler la courgette en petits dés en ôtant la majorité des graines. Cuire à la vapeur.

Mixer avec le Saint Moret, le tahin et le jus de citron.

Réserver au frais.

Rectifier l’assaisonnement au moment de servir.

Tomates séchées, mozzarella, espuma de tomates

Dans les entrées classiques de l’été, je vote pour les tomates/mozzarella! Quand les ingrédients de base sont de bonne qualité, c’est tout simplement délicieux.

Ce classique est régulièrement revu et corrigé par les amateurs de cuisine.

Ici je vous propose une version finalement assez classique étant donné qu’elle est composée d’un mélange de mozzarella et de tomates séchées, mais ce mélange est par contre surmonté d’un espuma de tomates. Un vrai régal!

 

 

Ingrédients pour 10 verrines environ:

1 boîte de tomates pelées aromatisées au basilic

1 brique de 20cl de crème à 30%

2g de gélatine

1 càs de concentré de tomates

Basilic frais

2 boules de mozzarella de bonne qualité

+/- 10 tomates séchées sous huile

 

Préparer l’espuma: Chauffer les tomates pelées avec le concentré de tomates. Mixer et passer au chinois. Ajouter la crème et la gélatine préalablement ramollie et égoutée. Fouetter le mélange. Verser dans le siphon. Réserver au frais  pendant 3 heures.

Découper les tomates séchées et la mozzarella. Mélanger avec du basilic haché.

Dans les verrines, dresser une couche du mélange mozzarella/tomates séchées; ajouter l’espuma.

26ème ronde interblogs

Et c’est reparti pour une ronde :-).

Cette fois je suis allée me balader du côté du blog « Et si on mangeait ». En visitant ce blog, j’avais au départ flashé sur une recette de poulet au four accompagné de carottes et de panais.  Finalement, avec l’arrivée du printemps, j’ai abandonné l’idée des panais pour me tourner vers, non pas une, mais deux tartinades tirée du blog.  Comme il arrive régulièrement que l’on fasse des soirées grignotage, j’aime beaucoup préparer des tartinades à manger avec des toasts ou des crudités.  Ici j’ai craqué sur une recette d’houmous, agrémenté de citron vert et de coriandre. Une variante originale de l’houmous ‘traditionnel’ que je prépare d’habitude et qui a beaucoup plu.

Mon deuxième choix s’est porté sur une tartinade à d’artichauts au basilic, que j’ai adorée! L’association artichaut-basilic est vraiment agréable et m’a quelque peu fait penser à un pesto, en plus léger.

 

Houmous vert:

« prendre une boite de pois chiche (…). bref le mixé avec beaucoup de coriandre j’ai ajouté un peu de citron vert un peu de purée de sésame, sel poivre et servir en accompagnement!  »

Tartinade d’artichauts:

« prendre un bocal de coeur d’artichauts, vider, rincer. Les mettre dans un mixer avec une 1/2 de gousse d’ail, du basilic ,sel, poivre, et un peu d’huile d’olive. Servir sur une tranche de pain grillé et voilà! »  Personnellement je n’ai pas ajouté l’huile d’olive, la consistance de la tartinade était parfaite sans.

 

Couteaux sautés, mayonnaise au wasabi

Le couteau est un coquillage qui n’est pas souvent cuisiné … On en trouve souvent intégré à des préparations à base de poisson, mais les recettes mettant en avant uniquement les couteaux sont en fait assez rare.  Pourtant il est très facile à préparer, et assez bon marché (environ 10€/kg).

Servi froid, il fera une mise en bouche rapide et originale qui ravira vos invités (et vous aussi:-).

 

Ingrédients pour 2 à 3  personnes (quantité pour environ 7 demi-couteaux à déguster):

10 couteaux vivants

Huile d’olive

Huile piquante

1/2 oignon rouge

1/2 gousse d’ail

Coriandre fraîche

1 citron vert

1 càc de mayonnaise

1 càc de crème épaisse

Wasabi

 

Dans une poêle, chauffer un peu d’huile d’olive et d’huile piquante. Ajouter l’ail émincé. Faire revenir les couteaux à couvert durant environ 2 minutes (ils doivent s’ouvrir). Laisser refroidir les couteaux, les sortir de leur coquillage,  et les couper en morceaux. Réserver les coquillages pour le dressage.

Ciseler très très finement l’oignon rouge.

Ciseler la coriandre.

Préparer la sauce en mélangeant la mayonnaise, la crème et un peu de wasabi.

Lorsque les couteaux sont bien refroidis, les mélanger avec un peu de jus de citron vert, de l’oignon rouge et de la coriandre.

Dresser la préparation dans les coquilles vides. Décorer d’un peu d’oignon et de coriandre et d’une pointe de sauce.

 

 

 

Gaspacho de concombre au fromage grec

Déjà le mois de septembre… Je vous souhaite une excellente rentrée à tous!

Cela dit, avant les recettes de champignons, potirons, topinambours, etc, j’espère avoir l’occasion de réaliser encore quelques recettes estivales!

Après les deux salades, dont je vous ai parlé, voici le gaspacho! Rien à voir avec le gaspacho classique que nous connaissons tous, ici il est vert et réalisé à base de concombre.

Désolée pour la qualité des photos, je me suis un peu (trop) dépêchée 🙂

 

 

 

 

 

 

 

Ingrédients pour 3 personnes:

1 concombre

60g de yaourt grec environ

30 g d’oignons nouveaux

8 feuilles de menthe

15 de lait écrémé

Quelques gouttes d’huile d’olive

Fleur de sel

1/4 de gousse d’ail hachée

 

Eplucher les oignons et les hacher grossièrement.

Epucher les concombres, ôter les pépins, les couper en dés.

Mixer les oignons, le concombre, le yaourt, le lait et l’ail jusqu’à consistance d’un gaspacho. Saler. Avant de servir, ajouter la menthe et mixer encore brièvement.

Rectifier la consistance si nécessaire.

Verser dans des petits bols et ajouter quelques gouttes d’huile d’olive

Tartare de Saint-jacques aux poires et au concombre

Je vous parlais l’autre jour d’un trio de salades sans salade. Voici la salade n°2 du trio, qui est en fait un tartare de noix de saint-jacques. A déguster en entrée ou à en verrine apéritive, comme pour la salade précédente.

La recette est inspirée du livre « La cuisine de Fumiko » de Fumiko Kono.

 

Ingrédients pour 2 personnes:

6 noix de Saint-jacques

1/3 de poire

1/4 de concombre

1/2 càc d’oignon rouge haché

Aneth

1/2 càc de jus de citron

1/2 càc de zeste de citron vert et quelques gouttes de jus

1càs d’huile d’olive

Fleur de sel

 

Couper les noix de saint-jacques en 4.

Peler la poire et la couper en dés. Arroser d’un peu de jus de citron pour les empêcher de noircir.

Peler le concombre, ôter les pépins. le tailler en dés.

Dans un saladier, mélanger les saint-jacques avec les dés de poire et de concombre. Ajouter l’oignon rouge. Assaisonner de fleur de sel, de jus de citron vert et du zeste ainsi que d’un peu d’huile d’olive.

Décorer avec un brin d’aneth.

 

Salade de scampis, radis et pêche blanche

Contrairement aux apparences, c’est encore et toujours l’été. Si si, d’ailleurs ce matin, il y avait de l’orage!!  D’ailleurs pour rester dans le style « vacances, soleil », j’ai préparé l’autre soir deux salades originales et un gaspacho.  

Voici la première du trio. Cette petite salade (sans salade) se sert en entrée ou, en petites quantités, dans de jolies verrines apéritives.

 

 

Ingrédients pour 2 personnes:

200g de scampis (ou des crevettes roses)

4 gros radis

1 pêche blanche

1/2 càc d’oignon rouge haché

1/3 de concombre

Jus de citron

Graines de sésame

Huile neutre

Vinaigre de Xérès

1càc de miel

 

Emincer les radis en fines rondelles. Couper le concombre en dés.

Peler la pêche, la couper en tranches et l’arroser d’un peu de jus de citron pour éviter qu’elle ne noircisse.

Faire griller brièvement les graines de sésame.

Mélanger le vinaigre de Xérès avec le miel.

Dans un plat, mélanger les radis, les scampis, les concombres et l’oignon rouge. Ajouter l’huile et le mélange vinaigre/miel. Saler et poivrer.  Décorer avec les tranches de pêche et les graines de sésame.

Salade de concombre et algues wakamé, vinaigrettes aux anchois

Me voila repartie dans mon exploration du livre de Fumiko Kono, « La cuisine de Fumiko ».

Pour cette salade, à servir en entrée, voire à l’apéritif, j’ai conservé la recette originale mais j’ai quelque peu modifié les proportions qui me semblaient gargantuesques.

Au final, une salade légère et très originale.

 

Ingrédients pour 2 personnes:

1/2 concombre

1/2 avocat

2 radis bicolores

Algues wakamés: soit 1 càs d’algues séchées, soit déjà prêtes en salade (1 grosse càs) suivant ce que vous trouvez.

Fleur de sel

2 filets d’anchois

1 càc de moutarde

1 càc de sauce soja

2 càs d’huile d’olive

Jus de citron

Si vous avez des algues séchées, les réhydrater suivant les instructions et les réserver au frais.

Peler et et épépiner le demi concombre. Le détailler en dés.

Peler le demi avocat. Le citronner et le détailler en dés.

Couper les radis en très fines lamelles.

Mettre les ingrédients dans un saladier et réserver au frais.

Réaliser la vinaigrette: mélanger la moutard, la sauce soja et l’huile d’olive. Ajouter les anchois préalablemetn hachés.

Verser la vinaigrette sur la salade juste au moment de servir.

 

 

Purée de pois chiches, crevettes sauce thaïe

Allez hop c’est reparti avec mes zakouskis, mises en bouche,… Y a pas à dire, l’apéro j’adore ça :-). Ces verrines sont hyper simples et se préparement très rapidement.

Et s’il reste de la purée de pois chiches, vous pouvez toujours la terminer avec des petits toasts! Elle se conserve de toute façon quelques jours au frais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ingrédients pour 6 personnes:

24 scampis

2 càs de jus de citron vert

1càs de coriandre fraîche ciselée

250g de pois chiches

8cl d’huile d’olive

1 càs de cumin

1/2 càc de purée de pimet

2càs de sauce soja ou de sauce nuoc-mâm

Egoutter et rincer les pois chiches. Les mixer dans un robot avec l’huile d’olive et le cumin jusqu’à obtenir une purée lisse. Si nécessaire, ajouter un peu d’eau.

Poêler rapidement les scampis à l’huile d’olive. En décortiquer 12 en gardant la queue. Décortiquer les 12 autres et les couper en morceaux.

Dans un bol, délayer la purée de piment avec le jus de citron. Ajouter la sauce soja ou nuoc-mâm et la coriandre. Ajouter les crevettes dans cette sauce et bien mélanger.

Répartir la purée de pois chiches dans des verrines puis les scampis en morceaux. Piquer les scampis entier en brochettes (2 par personne).

Noix de pétoncles flambées à l’Armagnac, crème au poivre de Séchuan

Parfois en mélangeant quelques ingrédients sans trop savoir ce que l’on veut obtenir, on a une excellente surprise comme résultat.

Il me restait quelques noix de pétoncle au congélateur (oui je sais sacrilège, ce ne sont pas des fraîches), une envie de créer une mise en bouche chaude pour l’apéro, et une bouteille d’Armagnac qui traine dans la cuisine depuis que j’en ai eu besoin pour flamber un homard.

Au final, des noix de pétoncles succulentes et une sauce que je referais volontiers.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ingrédients pour 4 personnes:

3 ou 4 noix de pétoncle par personne

Crème

1 càs d’Armagnac

Poivre de Séchuan

Ciboulette

20 cl de fond de volaille

Faire réduire le fond de volaille d’1/4. Crémer. Assaisonner de sel et poivre de séchuan.

Poêler brièvement les noix de pétoncle au beurre. Les faire flamber à l’Armagnac.

Verser la sauce dans la poêle et y faire revenir très brièvement les noix de pétoncle.

Servir dans des petites coupelles et décorer de ciboulette fraîche.

Salade de lentilles vertes au balsamique

Qui a dit que les lentilles c’était juste pour l’hiver!!!??? Ben pas moi en tout cas.

Froides, elles peuvent être une bonne alternative aux salades classiques à base de laitue. Servies en verrine, elles ajoutent une touche d’originalité à l’apéritif.

Impossible de vous donner des quantités pour cette recette, le plus simple est de goûter.

Ingrédients:

Lentilles vertes

Thym

Petits pois

Oignons au vinaigre

Poivron rouge

Artichauts sous huile

Sel

Vinaigre balsamique

Cuire les lentilles à l’eau bouillante avec un brin de thym.

Cuire les petits pois à l’eau bouillante salée.

Pendant ce temps, griller le poivron sur un bec de gaz afin de le peler. J’ai choisi cette méthode car je trouve que cela donne du goût au poivron mais il faut avouer que c’est assez fastidieux. Donc si vous avez une autre solution, ne pas hésiter :-). Par contre, le poivron doit être légèrement cuit afin de ne plus être craquant.

Détailler les artichauts et les oignons en petits morceaux.

Réunir les différents ingrédients dans un saladier et assaisonner de sel et vinaigre balsamique.

Gaspacho aux crevettes, croutons au miel

Le Salon du blog culinaire est maintenant derrière nous.  Je pensais publier aujourd’hui un article pour vous raconter mon week-end culinaire mais je m’aperçois que je dois encore faire un tri dans mes photos. Promis je m’y attèle très rapidement!!

En attendant, histoire de fêter dignement l’arrivée de l’été, je vous propose une recette de gaspacho.

J’ai servi ce gaspacho en entrée mais rien ne vous empêche d’en réaliser une version « mini » en verrine pour l’apéro.

 

Ingrédients pour 4 personnes:

750g de tomates coeur de boeuf

1 poivron

1/2 concombre

1 gousse d’ail

75g d’oignon

Sel

Piment d’Espelette

+/- 10 feuilles de basilic

4 cl de vinaigre de Xérès

1 cl d’huile d’olive

1 tranche de pain de mie

1 pointe de miel

4 scampis

Tomates confites pour la décoration

Beurre

Pour le gaspacho: commencer par monder et épépiner les tomates; peler le concombre et le poivron. Réserver un petit morceau de concombre et de poivron que vous coupez en fine brunoise pour la décoration. Hacher grossièrement les différents ingrédients du gaspacho: tomates, concombre, poivron, ail, et oignon. Verser les ingrédients dans un blender. Ajouter l’huile, le vinaigre de Xérès, les feuilles de basilic et mixer. Rectifier l’assaisonnement avec le piment d’Espelette et du sel.

Pour les croutons: ôter les croutes du pain de mie et détailler la tranche en dés d’environ 1cm. Les faire toaster dans une poêle dans du beurre additionné d’une pointe de miel.

Pour les scampis: les décortiquer en conservant la queue et les poêler à l’huile d’olive.

Boulettes apéritives à la volaille

L’autre jour j’ai repéré sur le blog de Mamina une chouette idée de présentation de mini-boulettes de viande. Cela m’a rappelé que j’avais plusieurs fois trouvé des recettes pour ce type de mini-boulette dans le magazine Saveurs, mais je n’en avais jamais réalisé. Pourtant c’est très rapide et plutôt original. Cette fois j’ai opté pour des boulettes de volaille au paprika, que nous avez dégustées devant la télé … en regardant un épisode (enregistré) de Comme un chef 🙂

Pour 20 boulettes environ:

2 blancs de volaille

1 tranche de pain de mie sans la croûte

2 càs de paprika

8 petites feuilles de sauge

5 cl de lait

1 échalotte

1 petit oignon

Huile au goût neutre pour la cuisson

Sel, poivre

Farine

Sauce:

3 càs de fromage blanc

Jus de citron

Paprika

Faire tremper le pain dans le lait.

Hacher la viande avec l’oignon, l’échalotte. Ajouter le pain, 1 càs de paprika, la sauge cisellée. Si le mélange vous semble trop liquide, ajouter 1 càs de farine. Saler et poivrer.

Mélanger 1 càs de paprika à de la farine.

Former des boulettes avec la viande, les rouler dans la farine au paprika.

Faire dorer les boulettes dans une  poêle avec l’huile. Servir aussitôt.

 

Pour la sauce, assaisonner simplement le fromage avec un peu de jus de citron et du paprika selon le goût.

Tartinade de lentilles vertes et corail au tahin

Dans la catégorie apéro rapide et sympa, il y a toujours les tartinades. De la plus basique à la plus élaborée, sucrée, salée, piquannte, aigre-douce, jaune, verte, rouge, orange, blanche,… Il y en a pour tous les goûts et toutes les couleurs (enfin presque … bleu Schtroumpf ça me semble compliqué). Certaines cuisinées uniquement à froid et d’autres nécessitant un temps de cuisson.

Perso je suis fan et généralement les invités aussi! Celle-ci a d’ailleurs fait l’unanimité. Même pas nécessaire d’aimer les lentilles pour l’apprécier!

 

 

 

 

 

Pour 4 gourmands:

1 échalotte

5 cl de vinaigre de vin blanc

1/2 càs de sucre

125 de lentilles vertes

50g de lentilles corail

4 branches de thym

1/2 càs de cumin

1,5 càs de tahin (pâte de sésame)

2 càs d’huile de sésame

Huile d’olive

Sel et poivre

Cuire séparement les lentilles en ajoutant le thym frais dans l’eau de cuisson.

Garder 3 càs d’eau de cuisson des lentilles vertes.

Lorsque les lentilles sont cuites, les égoutter et les réserver toujours séparément.

Hacher l’échalote et la faire revenir à la poêle avec de l’huile d’olive. Ajouter le vinaigre et le sucre. Laisser mijoter jusqu’à évaporation complète du liquide et caramélisation de l’échalote.

Mixer ensemble les lentilles vertes, l’huile de sésame, l’échalote caramélisée, le tahin et le cumin.

Saler et poivrer.  Ajouter si nécessaire, un peu d’eau ou d’huile d’olive pour obtenir une tartinade plus lisse.

Transvaser la tartinade dans un bol et ajouter les lentilles corail.

Réserver au frais.

Cuillères de magret de canard, brunoise de tomates au vinaigre de framboise

Depuis déjà pas mal de temps, on voit des verrines partout. Même si celles-ci commencent à passer de mode (enfin perso j’aime toujours autant), à l’apéro elles sont souvent beaucoup plus nombreuses que les cuillères!

Donc pour changer cette fois je vous propose une cuillère apéritive froide, toute simple mais pleine de saveurs.

Ces petites cuillères seront également parfaites pour les fêtes de fin d’année!

 

 

 

 

 

 

Ingrédients pour 8 cuillères:

1 tomate roma

1/2 échalotte

8 tranches de magret de canard fumé

Huile d’olive

Vinaigre de framboise

Aneth pour la déco

Découper la tomate en fine brunoise. Faire de même avec l’échalotte. Mélanger tomate et échalotte et assaisonner de sel, poivre, huile d’olive et vinaigre de framboise. Déposer cette salade de tomates dans une cuillère apéritive.

Oter le gras des tranches de magret de canard. Rouler chaque tranche et en déposer une dans chaque cuillère.

Garnir avec un peu d’aneth.

Je vous conseille de sortir les cuillères du frigo 20 minutes avant de les servir. Trop froides, le goût du canard ne sera pas assez prononcé.

Verrine de mousseline de céleri rave à l’huile de truffe, concombre mariné et jambon blanc

Comme toute bonne élève, j’ai repris récemment le chemin des cours de cuisine. Mercredi soir, en dehors du menu proposé par le Chef,  il me fallait réaliser une petite mise en bouche pour accompagner l’apéritif.

La photo n’est pas extraordinaire … pas vraiment eu le temps de bien la faire, j’étais un peu en retard pour le service.. donc photo vite faite, mal faite. Mais à la dégustation, le verdict a été très positif! Le contraste entre la mousseline et le croquant du concombre a été très apprécié.

Ingrédients pour 20 verrines environ (bah oui les cours ne sont pas des cours particuliers):

1 céleri rave

1 citron

20 cl de crème à 30% de MG

Huile de truffe

1 concombre

3 càc d’huile d’olive

1 càs de moutarde

3 tranches de jambon blanc

Cerfeuil pour la déco

Eplucher et couper le céleri en gros cubes et le citronner. Le faire cuire à l’eau bouillante salée. Mixer le céleri et le passer au tamis. Réserver au frais

Monter la crème en chantilly. L’incorporer délicatement dans la purée de céleri. Assaisonner de S&P et d’huile de truffe.

Fendre en 2 le concombre et ôter les pépins. Le détailler en fine brunoise. Saler et laisser dégorger environ 20 minutes.

Assaisonner le concombre avec l’huile d’olive, la moutarde, S&P.

Couper de fines lanières de jambon

A l’aide d’une poche à douille, garnir les verrines de mousseline de céleri à 1/3. Ajouter le concombre, puis le jambon. Terminer avec un peu de mousseline de céleri.

Garnir avec une pluche de cerfeuil.

J’ai réalisé cette recette avec du jambon blanc, mais vous pouvez si vous le désirez le remplacer par du surimi ou par des crevettes.

Crevettes roses à la chapelure Panko

La Panko ( ou « le panko »… suivant que l’on soit plus ou moins féministe) est une chapelure japonaise à base de flocons de pain croustillants. Plus épaisse que la chapelure traditionnelle, elle se caractérise par un côté très croustillant qu’elle garde même après cuisson des aliments.

Elle s’utilise de la même manière qu’une chapelure normale et permet de paner toutes sortes d’aliments, que ce soit de la viande, du poisson ou des légumes.

Très facile d’utilisation elle permet donc également de rendre croustillantes et très appétissantes de simple petites crevettes, que vous pouvez grignoter telles quelles à l’apéro, ou utiliser pour agrémenter par exemple une salade.

Ingrédients:

Chapelure Panko

Crevettes roses

1 oeuf battu

Farine

Sel et poivre

Sauce soja

Utiliser le Panko comme une chapelure normale. Passer les crevettes dans la farine, l’oeuf battu assaisonné et puis dans la chapelure. Cuire à la poêle avec un peu d’huile ou à la friteuse.

Servir, par exemple, avec de la sauce soja.

Tomates confites au cumin

 Les tomates confites, il faut du temps pour les faire… Ou en tout cas le four doit avoir du temps à consacrer à leur préparation!

Voici une petite variante, à base de cumin.

Tomates confites au cumin

Ingrédients:

400g de petites tomates en grappe

1,5 càs d’huile d’olive

1 càc de cumin

1/2 càc de sucre

sel

Préparation des tomates confites

Couper les tomates deux. Les disposer, face coupée sur le haut, sur la plaque four recouverte d’un silpat ou de papier sulfurisé.

Mélanger l’huile 0live avec le cumin, le sucre et le sel. Badigeonner les tomates avec ce mélange. Enfourner à 150° pendant 2h à 2h30, jusqu’à ce que les tomates soient confites, et surveiller régulièrement.

Personnellement j’ai ajouté un peu de cumin une fois les tomates confites pour relever un peu le goût.

Caviar d’artichaut anisé

Le vendredi soir, Poupouski et moi avons souvent la flemme pour cuisiner et on aime bien grignoter devant la télé… mais pas grignoter n’importe quoi!!

Perso j’adore les tartinades de toute sorte, que l’on accompagne de petites toasts. C’est très facile et rapide à faire, et cela change de l’éternelle tapenade (que j’aime beaucoup par ailleurs). Voici donc la recette d’une tartinade un peu originale, inspirée du magazine « Saveurs » mais quelque peu modifiée.

caviar d'artichaut

Ingrédients:

400g de fonds d’artichaut (en bocal ou surgelés)

le jus d’un demi citron

2 càc de graines de fenouil

huile d’olive

25g de pignons de pin

Caviar d'artichaut

Mixer les artichauts égouttés (ou décongelés… dans ce cas vérifiez quand même qu’ils sont   cuits!) avec le jus de citron et les graines de fenouil. Ajouter 3 càs d’huile d’olive. Mixer  jusqu’à obtenir une pâte lisse.

Dans une poele sans matière grasse, faire dorer les pignons de pin. Attention ça brûle vite!

Concasser grossièrement les pignons de pin et les incorporer à la pâte d’artichauts.

Le caviar d’artichaut se conserve 3 jours dans une boîte hermétique au frigo.

Poivrons gratinés à l’italienne

Récemment j’ai craqué pour une revue de cuisine italienne… En italien… C’est là que ça se complique, parce que si les photos m’ont fait saliver dans la librairie, mon vocabulaire culinaire est assez limité et je dois donc m’armer d’un dictionnaire pour ne pas confondre l’ail et l’oignon.

Cette recette constitue, selon la revue, un « antipasto » à déguster avec des bouts de pain grillés.

Perso, je vois aussi très bien ces poivrons avec une escalope de veau ..

Poivrons gratinés à l'italienne

 

donc, voila, pour 4 personnes (en « antipasto »)

Ingrédients:

20g de Grana rapé

10g de câpres

3 anchois sous huile

2 poivrons rouges

2  poivrons jaunes

huile d’olive et sel

D’abord, peler les poivrons. Pour cela, les disposer coupés en 2 sous le grill du four et attendre environ 20 minutes qu’ils nourcissent. Retirer les poivrons du four et les peler sans se brûler doigts. Bizarrement les poivrons jaunes sont plus récalcitrants, sais pas pourquoi. Ne pas oublier de retirer les parties blanches.

DSCN0233

Découper les poivrons cuits et pelés en lanière. Couper également les hanchois en petits morceaux

Dans un plat, mélanger les poivrons, les hanchois et les câpres. Ajouter un filet d’huile d’olive et très très peu de sel (les hanchois salent déjà un peu le plat).

Ajouter par dessus le grana rapé et enfourner 10 minutes à 150°. Le fromage doit seulement fondre et le plat peut être dégusté tiède.

Brochette de Quorn, sauce mangue-coriandre

Hier soir, Poupouski et moi avions invité un couple d’amis à manger. Invitation fixée depuis… euh.. je dirais le 15 septembre (voire avant).. Y a pas à dire, ce n’est pas évident de concilier les agendas de tout le monde.

En guise de zakouski chaud, j’avais préparé une recette tirée du livre « Le tour du monde en 50 tapas ». Ce petit livre est vendu 7,50€ (de mémoire… je me trompe peut être de quelques cents) chez Casa. Et il vaut vraiment la peine! Non seulement les recettes sont originales mais en plus, l’auteur a eu l’ingéniosité de rédiger quelques lignes explicatives pour les ingrédients hors du commun et même d’indiquer par quoi on peut les remplacer si le supermarché du coin n’est pas assez exotique.

Hier, j’avais opté pour une recette de brochettes de « Tzay ». Les « tzay » sont, d’après le petit livre, des nuggets de soja thaïs, disponibles dans les supermachés asiatiques. Par facilité, j’ai remplacé les nuggets de soja par du Quorn. Et le résultat fut très concluant.

Ingrédients pour 10 pièces:

environ 200g de quorn (vendu au Delhaize)

1/2 de mangue bien mûre

1/4 de concombre

le jus d’un citron vert

2 cuillères à soupe de sauce sweet chili (en vente aussi au Delhaize)

1 càs de coriandre fraîche

gros sel

 

Découper la mangue et le concombre en brunoise. Hacher finement la coriandre.

Mélanger tous les ingrédients de la sauce dans un bol

Découper le Quorn en dés et réaliser des mini-brochettes. Faire griller les brochettes à la poêle.

Servir les brochettes avec la sauce mangue-coriandre

Toast de pain d’épice au boursin

Cette recette me provient du cours de cuisine. Elle est très rapide mais surprend souvent les invités car le pain d’épice est plutôt présent au petit déjeuner ou au goûter qu’en zakouski salé. Mais croyez-moi, le mariage des deux est vraiment très très bon!

Ingrédients:

Pain d’épice en tranche (une tranche pour 4 toasts)

Boursin ail et fines herbes

Crème

 

Découper les toasts dans les tranches de pain d’épice.

Ajouter de la crème au boursin et mélanger de manière à obtenir une consistance crémeuse.

Dresser les toasts à l’aide d’une poche à douille (c’est plus joli)

Houmous

Les recettes d’houmous sont aussi nombreuses que variées. Après 2 essais j’ai fini par en créer une des plus basiques mais qui a plu à tous ceux qui l’ont testées!

Ingrédients:

une boîte de pois chiche égouttés

huile d’olive

sel

cumin

jus de citron (facultatif)

Mixer tous les ingrédients ensemble … et déguster!

 

Verrine de Saint Moret au curry, crevette rose et mangue

Cette recette est inspirée du livre « Verrines: apéros et gourmandises », paru aux éditions Marabout et vendu (entre autres) chez Casa. Je l’ai quelque peu modifiée car dans la recette originale, le Saint Moret est utilisé tel quel dans les verrines. Or, le Saint Moret, c’est assez épais et donc pas aisément  utilisable avec une poche à douille à moins d’attraper des crampes au bras dès la 3ème verrine.

 Ingrédients pour 35 verrines environ:

1 mangue

300g de Saint Moret

crème

crevette rose

curry

Mélanger le Saint Moret avec de la crème de manière à avoir une consistance plus crémeuse dont vous pourrez aisément remplir vos verrines à l’aide d’une poche à douille.

Faire une brunoise de mangue.

A l’aide d’une poche à douille donc, remplir le fond de vos verrines de Saint Moret à la crème. Soupoudrer de curry. Ajouter 2 ou 3 crevettes roses, de la mangue, et de nouveau des crevettes. S’il vous reste de la crème de  Saint Moret, décorez la verrine avec une pointe de crème.

Verrine de mousse de jambon

Voici une recette de verrine que je fais régulièrement, très rapide, qui présente bien, et appréciée de tous.

 

 

Ingrédients pour environ 35 verrines:

600g de jambon (en tranches ou en bloc)

50g de roquette

150g de philadelphia

crème

tomates séchées pour la déco

paprika

 Mixer le jambon avec le philadelphia et de la crème de manière obtenir la consistance désirée. Ajouter le paprika et réserver au frais. Si vous n’aimez pas trop le philadelphia, vous pouvez sans problème en diminuer la quantité, et compenser par de la crème… et inversément !

Dresser les verrines: pour ce faire, déposer un lit de roquette au fond de chaque verrine. Puis, à l’aide d’une poche à douille, les remplir de mousse de jambon. Décorer avec les tomates séchées coupées finement.

Tapenade d’olives vertes

Vite fait, bien fait, une tapenade d’olives vertes qui se dégustera avec plaisir à l’apéro sur des petits toasts. Vous pouvez en faire une plus grande quantité et la conserver au frigo après l’avoir recouverte d’un filet d’huile d’olive.

Ingrédients

150g d’olives vertes dénoyautées (ou moins…)

un filet d’anchois

persil

un filet d’huile d’olive (facultatif)

MIxer tous les ingrédients ensemble. Il n’est pas nécessaire de saler et poivrer. Si vous trouvez la consistance trop épaisse, vous pouvez ajouter un filet d’huile d’olive mais ce n’est pas toujours nécessaire… Après avoir essayé plusieurs marques d’olives vertes, j’ai remarqué qu’avec certaines (généralement les moins chères) il n’est pas nécessaire d’ajouter de l’huile d’olive.

Toasts aux herbes de provence

Lorsque j’ai le temps, je préfère faire des toasts moi-même que les acheter tout préparés dans les magasins. C’est nettement meilleur et cela ne prend finalement pas beaucoup de temps pour en avoir une grande quantité.

Ingrédients:

pain blanc

huile d’olive ou autre

gros sel

herbes de provence

Découper les tranches de pain suivant la forme voulue. Soit vous coupez les croutes et puis découpez la tartinea (par exemple) en 4, soit vous utilisez un emporte pièce pour obtenir des toasts ronds.

Etaler tous les futurs toasts sur une plaque de four recouverte d’un Silpat ou de papier cuisson. A l’aide d’un pinceau, badigeonner les toast d’huile. Personnellement j’utilise un mélange huile d’olive (3/4) et huile d’arachide (1/4), mais cela dépend de vos goûts personnels, vous pouvez très bien n’utiliser que de l’huile d’olive …

Ajouter les herbes de provence et le gros sel.

Cuire à 200° … environ 8 minutes, jusqu’à ce que les toasts soient croustillants. Bien surveiller la cuisson car quand ils ont commencé à cuire les toasts ont tendance à très vite brûler sur les bords!

Quand ils sont refroidis, vous pouvez les conserver 2 semaines dans une boîte.

Bruschetta

Il y a quelques temps j’avais acheté au Delhaize un bocal de bruschetta… pas mauvais du tout… mais à voir les ingrédients, ça va aussi vite de la faire soi-même et c’est encore meilleur!!

 

 

 

 

 

 

 

Pour 4 personnes (à l’apéritif)

5 tomates

1/4 oignon

ail en poudre

origan

basilic frais

huile d’olive

sel et poivre

Monder les tomates: ôter le pédoncule;  à l’aide d’un couteau pointu, tracer une croix à la base de la tomate. Plonger les tomates environ 20 secondes dans l’eau bouillante de manière ce que la peau se détache. Sortir les tomates de l’eau bouillante, les rincer à l’eau froide pour arrêter la cuisson. Peler les tomates, les découper en dés et oter les pépins.

Dans une casserole, cuire pendant 2 minutes (pas plus, il faut que les tomates restent en morceaux), les dés de tomates avec l’huile d’olive et les épices. La cuisson n’est pas une obligation, cela dépend de la qualité des tomates que vous utilisez à la base, mais permet aux tomates de « compoter » très légèrement et donc d’être beaucoup plus facilement tartinées…

Laisser refroidir la bruschetta et la mettre au frigo. Au moment de servir, vérifier l’assaisonnement et si nécessaire ré-épicer

Gambas au miel et son sabayon au curry

Je vais vous présenter ici une recette de zakouski chaud que j’ai réalisée pour mon examen de cuisine du mois de juin (bientôt septembre, les cours vont reprendre, je vous en parlerai donc).

La photo n’est pas top, j’en conviens et m’en excuse. Le jour de l’examen, les zakouskis étaient servis sur des petits plateaux individuels argentés .. j’ai donc « chipoté » avec la photo du plateau pour que vous puissiez voir à quoi ressemble le zakouski.

 

 

 

 

 

 

 

Pour 10 zakouskis

10 gambas (scampis, grosses crevettes.. suivant le budget dont vous disposez)

4 càs de miel liquide

150g de riz rouge de Camargue (personnellement je l’achète au Delhaize, je ne sais pas du tout si on en trouve ailleurs)

2 jaunes d’oeufs

0,5 dl de vin blanc

3 càs d’huile d’olive

1,5 càs de curry

persil plat pour la déco

2dl fumet de poisson

beurre

1. Faire réduire le fumet de poisson avec le vin blanc de moitié

2. Pendant ce temps, cuire le riz rouge à l’eau salée (ça prend du temps.. environ 35 minutes). Après l’avoir égoutté, y faire fondre un petit morceau de beurre.

3. Préparer la marinade des gambas/scampis/crevettes: mélanger le miel avec l’huile d’olive et 2 pincées de curry. Y faire mariner les gambas/scampis/crevettes pendant 10 minutes.

Si vous trouvez que la préparation est trop épaisse, n’hésitez pas à rajouter un peu d’huile d’olive! La texture va dépendre du miel utilisé…

4. Sortir les gambas de la marinade et les égoutter. Les faire revenir à l’huile d’olive dans une poêle.

5. Au dernier moment, préparer le sabayon avec les 2 jaunes d’oeufs et le mélange fumet de poisson/vin blanc réduit. Ajouter 1 càs de curry.

Vous pouvez présenter ce zakouski dans une verrine, une cuillère ou autre. Disposer un fond de riz rouge, poser le gambas/scampi/crevette et recouvrir de sabayon. Passer le tout 2 minutes (pas plus!!!) au four afin de que le sabayon fasse une très fine croûte. Garnir de persil plat et servir immédiatement.