Mumukouski

La cuisine (re)vue par Mumu

Oeufs en neige à la noix de coco et coulis de fruits rouges

En général un dessert à base de blanc d’oeuf monté en  neige, je trouve ça bof  car assez fade en goût malgré le sucre… Pourtant j’adore la meringue (française).

Ici la solution est toute trouvée! Les blancs d’oeufs sont pochés dans du lait parfumé à la noix de coco et puis roulés dans la noix de coco! Associée à un coulis de fruits, c’est simple, original et délicieux.

 

Oeufs en neige à la noix de coco et coulis de fruits

 

Ingrédients pour 6 personnes:

3 blancs d’oeufs

100g de sucre

1 càs de sirop de coco

100g de noix de coco râpée

Lait écrémé pour pocher les oeufs

300g de fruits rouges (myrtilles, mûres, framboises, fraises, groseilles,…)

5cl de vin blanc

Quelques myrtilles pour décorer les assiettes

Feuilles de menthe pour décorer les assiettes

 

Mixer les fruits rouges avec le vin blanc et le sucre. Faire cuire le mélange 5 minutes et réserver au frais.

Monter les blancs d’oeufs en une neige très ferme.

Faire chauffer le lait (sans le faire bouillir) avec le sirop de coco.

Former des quenelles d’oeufs et les faire pocher 4 minutes dans le lait chaud. Laisser refroidir les quenelles puis les tourner dans la noix de coco râpée.

Cake tout vert au basilic

Et vous, ce sera quoi pour le goûter?

Une tranche de cake original, pas trop sucré, et parfumé au basilic svp!

 

cake au basilic

Ingrédients pour 1 cake:

160g de beurre pommade

300g de farine

1 sachet de levure

15cl de lait écrémé

Le jus et le zeste d’un citron vert

150g de sucre

3 oeufs

1 gros bouquet de basilic frais

 

Faire tiédir le lait. Ajouter les feuilles de basilic et mixer.

Travailler le beurre et le sucre en une masse onctueuse. Ajouter les oeufs et fouetter légèrement.

Ajouter la farine et la poudre à lever.

Ajouter le lait au basilic, le jus et le zeste du citron verte.

Mélanger jusqu’à obtenir une pâte onctueuse.

Verser la pâte dans un moule et cuire 1h à 180°.

 

 

Filet mignon de porc et ses boulettes façon couscous

Je publie un peu moins de ces temps-ci… Normal je cuisine un peu moins 🙂

Mais j’ai quand même quelques recettes estivales en stock à partager … Promis ce sera pour les prochains jours!

Pour aujourd’hui, ce sera un plat chaud mais idéal en été … Un filet mignon de porc cuit à basse température, accompagné de petites boulettes à la coriandre et de semoule… Une sorte de couscous revisité si on peut dire!

Facile à préparer, les boulettes peuvent être cuites à l’avance et réchauffées, le filet mignon cuit tout seul au four et les légumes (découpés à l’avance) cuisent en quelques minutes.

 

filet mignon de porc et ses boulettes façon couscous

Ingrédients pour 4 personnes:

500g de filet mignon de porc

250g de haché porc et veau

4 grandes carottes

1/3 de céleri-rave

150G de petits pois

2 feuilles de laurier

4 baies de genévrier

1 oignon rouge coupé en gros morceaux

2 càs de pignons de pin grillés

Coriandre fraîche

350g de semoule

Garam masala

1/4 de citron confit salé

Fond de légumes

 

Les légumes: Nettoyer les carottes et le céleri-rave, les tailler en petits dés et cuire séparément dans le bouillon de légumes. Cuire ensuite les petites pois. Conserver le jus de cuisson des légumes.

La viande: Ciseler la coriandre. Mélanger la viande hachée avec la coriandre et les pignons de pin, saler et poivrer. Façonner de petites boulettes et les faire dorer à la poêle.

Colorer le filet de porc dans la poêle où ont été cuites les boulettes. Le déposer dans un plat à four avec le laurier, l’oignon et les baies de genévrier. Poursuivre la cuisson  au four, à 75°, durant environ 1h30. La température de la viande à coeur doit attendre 62 à 65°.

La semoule: Cuire la semoule selon les instructions. L’assaisonner d’un filet d’huile d’olive, de garam masala et du citron confit taillé en fine brunoise.

La sauce: Déglacer la poêle de cuisson de la viande avec le jus de cuisson des légumes. Faire réduire.

 

 

Soupe froide de carottes au thym

En été, en plus des gaspachos,  il y a aussi … les soupes froides! Le système est le même que pour une soupe d’hiver, sauf qu’il faut la réserver quelques heures au frais et la déguster froide.

Simple non?

 

Soupe froide de carottes au thym

 

Ingrédients pour 4 personnes en entrée:

1kg de carotte

1 petite boite de concentré de tomates

1 oignon rouge

1 cube de bouillon de volaille

3 branches de thym frais

20 cl de crème à 30%

 

Eplucher et tailler les carottes en rondelles.  Couper l’oignon en gros morceau.

Dans une casserole, verser les carottes, l’oignon, le concentré de tomates, le cube de bouillon de volaille et couvrir d’eau. Faire cuire environ 20 minutes jusqu’à ce que les carottes soient tendres. Mixer, ajouter un peu d’eau si nécessaire,  saler et poivrer.

Réserver une nuit au frais.

Faire chauffer la crème avec le thym, du sel et du poivre. Laisser refroidir la crème une nuit au frigo sans ôter le thym.

Au moment de servir, ôter les branches de thym et monter la crème en chantilly.

Pâtes aux coques, couteaux et curry

L’autre jour, je vous parlais de pâtes « sans sauce » … J’ai retenté l’expérience, tout à fait dans le même style, avec des coquillages et des petites pois.

Finalement, je pense que ce type de plat de pâtes peut se décliner  » à l’infini »… C’est original, super bon, et très rapide à réaliser. Il suffit en effet de cuire les coquillages durant la cuisson des pâtes et le tour est joué 🙂

 

Casareccia aux coques, couteaux et curry

 

Ingrédients pour 2 personnes:

250g de pâtes Casareccia ou d’orecchiette

100g de petits pois surgelés

1dl de vin blanc sec

500g de coques fraîches vivantes

300g de couteaux

1 càs bombée de curry

1 oignon rouge

 

Emincer l’oignon. Le faire revenir à la poêle avec un peu d’huile d’olive. Déglacer au vin blanc. Assaisonner avec le curry. Ajouter les coques, laisser cuire à couvert 6 minutes. Ajouter les couteaux et les petits pois et poursuivre la cuisson à couvert encore 6 minutes. Ajouter les petits Les coquillages sont prêts lorsqu’ils sont ouverts.

Ôter les coques de leur coquilles, en garder seulement quelques unes pour la décoration des assiettes. Faire de même avec les couteaux et les tailler en 2.

Cuire les pâtes al dente. Egoutter.

Réchauffer brièvement ensemble les pâtes avec le mélange de coquillages et petits pois.

 

 

Burger pimenté à l’aubergine

Vous l’aurez probablement déjà remarqué, ce blog contient 2 types de recettes: des recettes simples pour tous les jours, et des plats dont la préparation ou la présentation est un peu plus élaborée.

Je me suis déjà dit plusieurs fois que je devrais faire un index et classer toutes les recettes en deux catégories. Le problème c’est que plus j’attends, plus il y a de recettes et plus cela va me prendre du temps … Il faudra donc que je me décide et que je m’y mette sérieusement..

En attendant, ce hamburger est clairement à classer dans la catégorie « ‘cuisine de tous les jours »… Ce qui ne l’empêche pas d’être délicieux 🙂

Burger pimenté à l'aubergine

Ingrédients pour 1 personne:

1/2 aubergine

1 morceau de baguette

salade

1 tranche de fromage (au choix)

Farine

1 oeuf

80g de polenta

sauce Sriracha (ou une autre sauce piquante)

Quelques tranches de jalapenos en bocal

 

Tailler la 1/2 aubergine en tranches rondes. Passer les tranches successivement dans la farine, l’oeuf battu, et la polenta. Faire dorer ces tranches à la poêle avec un peu d’huile d’olive. En fin de cuisson, ajouter du fromage par dessus afin qu’il fonde un peu.

Toaster la baguette.

Dresser le burger: sauce Sriracha – salade – aubergine – fromage – aubergine – fromage – jalapenos

 

 

Linguine aux sardines, haricots verts, et aux herbes

Miam pasta!!

J’avais un peu peur de ce plat de pâtes original… Non pas à cause des saveurs mais bien à cause de l’absence de sauce car hormis un filet d’huile d’olive, il est composé de poisson, de haricots et d’herbes fraîches. Mais mes craintes se sont rapidement dissipées en goûtant!

La photo est un peu floue…C’est à cause… de la vapeur 🙂

Linguine aux sardines, haricots verts et herbes

Ingrédients pour 2 personnes:

250g de linguine

Environ 8 sardines fraîches

300g de haricots verts extra fins

Huile d’olive de qualité

Ail en poudre

1 poignée de basilic frais  haché

1 poignée d’estragon frais haché

1 poignée de ciboulette fraîche hachée

Parmesan

 

Cuire les haricots à la vapeur. Les couper en 2 en biais.

Couper chaque filet de sardine en 2.

Cuire les pâtes al dente.  Pendant ce temps, poêler les sardines avec un peu d’huile d’olive. Ajouter les haricots et l’ail. Ajouter les herbes au dernier moment.

Egoutter les pâtes. Les passer 1 minutes dans les poêle avec les sardines pour bien mélanger.

Dresser les assiettes en y ajoutant un filet d’huile d’olive et du parmesan.

 

Panna cotta aux crustacés et curcuma, croustillants de pommes de terre

Je suis une adepte des entrées froides ….  Lorsque l’on cuisine un menu complet « entrée – plat – dessert », le fait d’avoir une entrée déjà prête qui n’est plus qu’à dresser sur assiette facilite énormément le service.

Dans cette entrée, les panna cotta peuvent être réalisées la veille. Par contre il est conseillé de cuire les chips de pommes de terre peu de temps à l’avance pour éviter qu’ils ne perdent leur croquant.

 

Panna cotta aux crustacés et cumin, croustillants de pommes de terre

Ingrédients pour 4 personnes: 

4 pommes de terre grenailles

1 grosse pomme de terre

100g de chair d’écrevisse

huile neutre pour friture

ciboulette

curcuma

20cl de crème

10cl de lait

1,5 feuille de gélatine

le jus d’un demi citron vert

Quelques carapaces de grosses crevettes (à récupérer ici par exemple)

Pour la panna cotta:

Faire chauffer la crème et le lait. Y ajouter les carapaces et laisser infuser 15 minutes. Filtrer. Assaisonner de poivre, citron vert et curcuma. Ajouter environ 60g de chair d’écrevisse. Mixer.  Porter la préparation à ébullition et y incorporer la gélatine préalablement réhydratée. Verser la préparation dans les moules et laisser prendre au frais pendant au moins 4h.

Pour les chips:

Peler la grosse pomme de terre. A l’aide d’une mandoline, la découper en très fines tranches. Faire chauffer un fond d’huile dans une casserole. Y plonger les tranches de pommes de terre un peu à la fois. Lorsqu’elles sont croquantes, les égoutter sur du papier absorbants. Laisser refroidir.

Conserver quelques chips pour la décoration des assiettes.

Broyer le reste des chips.

Pour les tranches de grenailles:

Eplucher les grenailles. Les couper en tranches et, dans ses tranches, découper de très petits cercles à l’aide d’un emporte pièce. Cuire les tranches de pommes de terre à l’eau.  Faire fondre un peu de beurre dans une poêle et y faire dorer les tranches de grenailles. Laisser refroidir.

Risotto aux asperges vertes, gambas et basilic

Après la salade à base d’asperges blanches, voici venues les asperges vertes. Ben oui, il faut un peu varier quand même…

 

Risotto aux asperges vertes, gambas et basilic

 

Ingrédients pour 2 personnes:

500g de grosses crevettes crues non décortiquées

350ml de bouillon de volaille (environ)

1 càs de beurre

1/2 oignon jaune

200g de riz à risotto

60ml de vin blanc sec

1 gousse d’ail écrasée

300g d’asperges vertes (ou plus selon le goût)

1 poignée de basilic frais

Huile d’olive

1 càs Parmesan

 

Poêler les crevettes entières. Les décortiquer lorsqu’elles sont cuites et conserver les carapaces pour une autre préparation (sauce,…). Couper les crevettes en 2 dans le sens de la longueur, ôter l’intestin. Réserver.

Nettoyer les asperges. Les cuire à la vapeur. Les découper en morceaux d’environ 1cm de long. Réserver.

Hacher finement l’oignon. Le faire revenir dans une casserole avec un peu d’huile d’olive. Incorporer le riz et mélanger pour bien l’enrober, le riz doit cristalliser. Verser le vin blanc et le laisser s’évaporer de 2/3. Ajouter la moitié du bouillon de volaille et poursuivre la cuisson à feu doux en continuant à mélanger jusqu’à ce que le liquide soit absorbé. Continuer à verser le bouillon  un peu à la fois, sans cesser de mélanger, jusqu’à ce que le riz soit cuit.

Réchauffer rapidement à la poêle les asperges avec les crevettes et l’ail.

Ajouter les crevettes et asperges au risotto ainsi que le parmesan.

Parsemer de basilic au moment de servir.

 

 

 

Asperges blanches et grenailles au four, Serrano et crème d’ail

J’adore les asperges…  Vertes ou blanches, crues ou cuites, grillées, en purée, poêlée, en sauce, dans des pâtes, …

Les bottes d’asperges dans les magasins m’ont donné envie d’inaugurer ma nouvelle cuisine avec une petite salade toute simple mais délicieuse.

 

DSCN1234

 

Ingrédients pour 2 personnes:

1 botte d’asperges blanches

4 tranches de jambon Serrano

12 grenailles

3 branches de thym

2 gousses d’ail

2 dl de crème allégée

1 càs de parmesan râpé

 

Etaler les tranches de jambon sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé ou d’un Silpat. Enfourner environ 20 minutes à 150° jusqu’à ce que les tranches soient croustillantes.

Eplucher les asperges.

Rincer les grenailles et les couper en 2 dans le sens de la longueur.

Huiler un plat allant au four, y déposer les grenailles. Enfourner 15 minutes à 180°.  Ajouter les asperges et le thym, et poursuivre la cuisson environ 25 minutes.

Pendant ce temps, porter la crème à ébullition avec les gousses d’ail coupées en deux. Laisser réduire de moitié.  Saler, poivrer et ajouter le parmesan. Mixer.