Mumukouski

La cuisine (re)vue par Mumu

Posts Tagged ‘bar’

J’ai goûté pour vous… A bout de Soufre (Bruxelles)

Un soir, une amie m’a trainé dans ce bar à vin pour me faire découvrir des vins ‘naturels‘. Et quelle découverte… Le A Bout de Soufre est un bar-bistrot situé près de la place Stéphanie, et comme son nom l’indique, il est spécialisé en vins sans soufre (ou avec peu de souffre).

Qu’est-ce qu’un vin naturel ? En fait, c’est un vin issu de la culture bio, mais élaboré sans ajout de produits chimiques. Au goût, c’est assez différent d’un vin traditionnel, mais le grand avantage vient de l’absence de soufre. On peut terminer la bouteille sans redouter le mal de crane du lendemain matin…

La déco du A Bout de Soufre est assez simple : quelques tables proche les unes des autres, des murs tapissés de carrelages blancs… on a par moment l’impression de se retrouver dans une ancienne boucherie. Le service est plus que convivial ; le barman vous conseille et vous fait goûter les bouteilles du moment. Assez rapidement, on a envie d’entamer la conversation avec les tables à côté.

La cuisine est aussi sympathique que le service. On y retrouve quelques plats traditionnels adaptés en fonction du marché et de la saison. C’est sans prétention, un peu lourd parfois, mais très bon…

Si vous ne connaissez pas les vins naturels, et que vous ne cherchez pas un restaurant gastronomique, le A Bout de Soufre est ouvert pour vous 🙂

(Apparemment l’équipe de gestion vient de changer, et l’établissement est fermé jusque Novembre)

http://www.aboutdesoufre.com

  • Ambiance : 7,5/10
  • Cuisine : 6/10
  • Rapport Qualité/prix : 7/10

J’ai goûté pour vous… Le Boos K’Fé (Luxembourg)

Un des endroits à la mode à Luxembourg depuis le dernier été, le Boos K’Fé est situé sur les hauteurs de la ville. Plus précisément à Bridel.

Le Boos est un concept en lui-même : un mélange de paillotes branchées du sud de la France, et d’un bar after-work pour traders ou fonctionnaires européens. Donc si je résume, le propriétaire a beaucoup misé sur la décoration (terrasse, sable, joli parquets en bois..), les serveuses et la musique électro.

Mais je vous rassure, on y mange pas si mal : le thon mi-cuit est excellent, les sushis délicats et les salades… énormes. Malgré l’ambiance ‘in’, les prix restent attractifs, et le service convivial.

Une bonne expérience dans l’ensemble. J’y retournerai, principalement pour la terrasse ombragée…

http://www.boos.lu/

  • Ambiance : 8/10
  • Cuisine : 7/10
  • Rapport Qualité/prix : 8/10

J’ai goûté pour vous… Le Vino Vino (Namur)

Avec un nom comme le Vino Vino, impossible de ne pas visiter ce bar à vin dans le centre de Namur. Ouvert par un sommelier expérimenté, ce lieu est une formidable découverte.

Quelques bouteilles ouvertes en permanence, quelques suggestions de différentes couleurs, et une carte des vins bien fournies. Envie d’un vin non-ouvert ? Il est évidemment possible d’acheter sa bouteille.

La patron est sympathique, l’endroit est agréable… mais que mange-t-on ? Plutôt un genre de tapas, en petites assiettes remplies de spécialités locales de qualité : rillettes, fromages, brandades, jambons… Il est également possible de commander des plats commun à la table, et de picorer.

Les prix sont très attractifs, principalement pour les vins ouverts. Évidemment, si vous choisissez à la carte, la facture peut légèrement s’emballer. Un conseil, attendez la fin de soirée, le patron termine les bouteilles 🙂

Il faut absolument réserver… sans réservation il est presque impossible d’y trouver une place

http://www.vinovino.be/

  • Ambiance : 8,5/10
  • Cuisine : 7/10
  • Rapport Qualité/prix : 8,5/10

J’ai goûté pour vous… Le Wasabi Sushi Lounge (Bruxelles)

Et encore un bar à sushis comme on en trouve des dizaines maintenant dans nos villes : le Wasabi Sushi Lounge situé à Stockel.

Comment décrire ce lieu… Bon tout d’abord, c’est plus un bar qu’un restaurant japonais ; la décoration est lounge-contemporain, et les seuls éléments japonais dans l’établissement sont les noms des plats.

Un ‘faux’ chef-sushis prépare des sushis avec du riz d’un autocuiseur, le poisson est frais mais sans plus, les vins sont passables.

Bref un endroit à conseiller si vous ne chercher pas l’Expérience japonaise, et éventuellement si vous passer dans le quartier et que vous avez terriblement faim.

  • Ambiance : 6,0/10
  • Cuisine : 5,5/10
  • Rapport Qualité/prix : 7,0/10

J’ai goûté pour vous… Le Bon Vin (Namur)

Une bonne adresse namuroise que Le Bon Vin.

Situé dans la vieille ville, ce restaurant bar à vin est plein de surprises : un service convivial (papa et la fille en salle), des vins sélectionnés avec soin, et des produits de terroir, le plus souvent garantis Bio.

Tout à l’air bon sur la carte, et cela se confirme une fois dans l’assiette : les tomates ont du goût (sic), la terrine est excellente et les tartes faîtes ‘maison’. Un seul regret, la sauce soja accompagnant le poulet était peut-être un peu trop salée.

Le prix est plus que démocratique : 70 euros à deux avec entrée, plat, dessert et une bouteille de vin.

Attention, il vaut mieux réserver pour obtenir une place.

  • Ambiance : 7,0/10
  • Cuisine : 8,0/10
  • Rapport Qualité/prix : 9,0/10

J’ai goûté pour vous… Le Café des Spores (Bruxelles)

Sous ce jeu de mots se cache un charmant bar à vin caractérisé par une cuisine à base de champignons.

Mes quelques visites sur place m’ont toujours enchanté : le charme d’un ancien magasin saint-gillois associé à la simplicité d’une carte affichée sur un grand tableau noir. Oui, j’oubliais de signaler : il faut regarder la carte derrière le bar en entrant dans le restaurant.

Que vous conseiller ? La crème brûlée au foie gras ou les œufs cocottes ? Dans tous les cas, laissez-vous guider pour le choix des vins ; La carte mérite d’être visitée (et revisitée)…

Pour en connaître plus, il y a un site web : http://www.cafedesspores.be

  • Ambiance : 8,5/10
  • Cuisine : 7,5/10
  • Rapport Qualité/prix : 8/10