Mumukouski

La cuisine (re)vue par Mumu

Posts Tagged ‘bruxelles’

J’ai testé pour vous… Le VICTOR BAR & RESTAURANT AU PULLMAN HÔTEL

Pousser la porte du restaurant d’un hôtel quand on n’y loge pas est quelque chose que l’on fait rarement. A tort.

Il existe pas mal de restaurants qui valent le détour, et  à prix abordable.

L’hôtel Pullman à la gare du Midi a ouvert le Victor Bar & Restaurant. Que j’ai testé. Ben oui, sinon je ne vous en parlerais pas.

 

Le restaurant compte 80 couverts mais l’aménagement donne l’impression de plusieurs petites salles.

La cave à vins vaut le détour et offre un large choix dans toutes les gammes de prix.


IMG_20140620_221954

IMG_20140620_221901 (1)

 

IMG_20140620_221226

 

Les prix  des menus sont tout à fait raisonnables:

Deux plats pour 26 €

Deux plats + café gourmand pour 32 €

Trois plats pour 34 €

A la carte, les entrées sont en moyenne à 15€;  en plat, la carbonnade de boeuf , par exemple, est à 22€.

Petit bémol, on aurait aimé une petite mise en bouche pour accompagner l’apéritif.

Personnellement nous avons eu un gros coup de coeur pour le plat, réellement savoureux!

IMG_20140620_205252

 

IMG_20140620_211427

IMG_20140620_214830

IMG_20140620_220354

 

 

J’ai goûté pour vous… La Table d’Evan (Wemmel)

Cette fois, ma curiosité gastronomique m’a conduit dans un restaurant de la banlieue bruxelloise : La Table d’Evan à Wemmel.

Les avis sont assez divers sur ce restaurant, ou plutôt sur cet ensemble de restaurants. Autour d’une cuisine ouverte, on trouve trois adresses : Le Gril au herbes, la Table d’Evan et le Sushi M. J’avais opté pour la Table, version brasserie du Gril, à la décoration lounge : tables hautes, chaises hautes et service moins guindé.

La particularité de cet établissement est que l’on y mange un genre tapas gastronomiques (de luxe), 7 ou 9 en fonction de son appétit, et de son temps disponible. Un concept assez original, mais est-ce bon ? Pour ma part j’ai aimé. Notamment, le bœuf Simmenthal, le king crab et la langoustine royale. La carte des vins est plutôt bien fournies, avec quelques très belles références.

En résumé, la Table est agréable, les tapas sont bons et luxueux, mais (il y a un mais) la note est un peu salée… On comprend peut-être mieux le nombre de berlines allemandes présentes sur le parking 🙂

  • Ambiance : 8,5/10
  • Cuisine : 7,5/10
  • Rapport Qualité/prix : 6,5/10

http://www.evanrestaurants.be/

Salon du blog culinaire de Bruxelles

Ce week-end des 18 et 19 juin a eu lieu à l’Autoworld à Bruxelles le premier salon du blog culinaire de Belgique.

Les dates étaient bloquées dans mon agenda depuis longtemps! Quand j’avais vu que 750g, Chef Damien, Philou et Apolina se lançaient dans l’organisation du 1er salon en Belgique, j’avais directement sauté sur l’occasion :-).

Le jour J (donc le samedi 18) j’arrive bravement à l’Autoworld, me demandant si, physionomiste que je suis, je vais arriver à reconnaître quelques-unes des personnes avec qui je blablate sur internet. Et ouf, avant même de passer la porte d’entrées j’avais fait la connaissance d’autres bloggueurs! . Y a pas à dire, c’est sympa un bloggueur culinaire :-).

Impossible de raconter tout ce que j’ai vu / entendu / goûté / appris durant ce we, ce serait vraiment  beaucoup trop long. Je vais donc vous faire un petit résumé.

Le salon, ce sont, entre autres, des démos culinaires effectuées par des bloggueurs dans trois ateliers différents et au même moment. Impossible donc de tout voir, tout photographier, tout goûter.

Pour ma première rencontre avec Mamina, dont je suis les tribulations culinaires depuis longtemps, elle était accompagnée de Marc Hermann des Serres du potager retrouvé. Grâce à lui j’ai découvert de nouvelles herbes dont j’ai précisieusement noté le nom… mais j’ai (évidemment) perdu mon petit papier!

A côté des démos des bloggueurs, je ne peux évidemment pas passer sous silence la démo d’Yves Mattagne dont j’ai particulièrement apprécié la simplicité et le partage de sa passion.

 

Présent également au salon de Soissons, Benoît Molin, créateur culinaire, loin d’être avare dans ses conseils.

Il y avait également un atelier des volailles St-Sever où le Chef Julien Duboué nous a contacté de petites merveilles tout au long du we. Je me souviens tout particulièrement d’une délicieuse raviole.

Un coup de coeur pour Benoît Nihan dont les chocolats sont à tomber par terre.

Et puis évidemment merci aux sponsors sans qui cette magnfique organisation n’aurait pu avoir lieu: Neff pour avoir réussi à transformer l’Autoworld en cuisine; Les vins d’Alsace pour les dégustations organisées tout au long du we, et bien sûr l’agence Bord Bia pour leur délicieuse viande.

En résumé, une super organisation pour un super we. Plein de rencontres et de découvertes d’autres bloggueurs belges dont, entre autres, Sylvain, Alexia, Barbara (qui n’a pas eu peur de se lancer dans une démo sans préparation), Domi, Fabrice, Françoise, Isa, Les filles, Marie-Claire, Marion, Nawal, Sandro, Sophie, etc…

Rendez-vous à Soissons ou l’année prochaine à Bruxelles!

J’ai goûté pour vous… Le Notos (Bruxelles)

Qui dit restaurant grec dit souvent brochette de viande et pâtes (grecques).

Rien de tout cela au Notos à Bruxelles. Ici il est clairement question de gastronomie.

Nous nous sommes déjà rendus deux fois dans ce restaurant. Lors de notre première visite,  nous avions opté pour le menu Dégustation à 35€. Cette fois, nous avons opté pour la formule supérieure à 50€, curieux de voir les différences. Le menu était le suivant:

Assiette d’hors d’oeuvres
Légumes grillés en terrine, poulet de Ciscarie en rillettes, thon fumé, lentilles vertes

Beignets de morue

Agneau en ladorigani, à l’origan, l’huile d’olive, asperges et courgettes à la coriandre fraîche

Assortiment de desserts

Le restaurant est relativement bruyant, pas vraiment une atmosphère confinée, mais pour une fois cela ne nous a pas dérangé. Au moins on n’entendait pas la conversation des voisins de table 🙂

Quand à la qualité des plats, j’ai honnêtement du mal à critiquer. Tout était particulièrement bon, avec un coup de coeur spécial à l’assiette de hors d’oeuvres. C’est d’ailleurs particulièrement à ce niveau que se situe la différence avec le menu à 35€, les hors d’oeuvres étant moins classiques. S’il fallait relever un bémol, je dirais les beignets de morue que j’ai trouvés un peu « basique » mais il s’agit là probablement du type de plat et non de la manière de le cuisiner.

Au niveau des portions, Poussin aurait tendance à dire qu’il ne faut pas être trop affamé mais personnellement j’ai trouvé les portions largement suffisantes et n’avais même plus envie d’un simple café après le repas.

Un restaurant à mon sens à tester pour tous ceux qui désirent découvrir la cuisine grecque.

J’ai goûté pour vous… A bout de Soufre (Bruxelles)

Un soir, une amie m’a trainé dans ce bar à vin pour me faire découvrir des vins ‘naturels‘. Et quelle découverte… Le A Bout de Soufre est un bar-bistrot situé près de la place Stéphanie, et comme son nom l’indique, il est spécialisé en vins sans soufre (ou avec peu de souffre).

Qu’est-ce qu’un vin naturel ? En fait, c’est un vin issu de la culture bio, mais élaboré sans ajout de produits chimiques. Au goût, c’est assez différent d’un vin traditionnel, mais le grand avantage vient de l’absence de soufre. On peut terminer la bouteille sans redouter le mal de crane du lendemain matin…

La déco du A Bout de Soufre est assez simple : quelques tables proche les unes des autres, des murs tapissés de carrelages blancs… on a par moment l’impression de se retrouver dans une ancienne boucherie. Le service est plus que convivial ; le barman vous conseille et vous fait goûter les bouteilles du moment. Assez rapidement, on a envie d’entamer la conversation avec les tables à côté.

La cuisine est aussi sympathique que le service. On y retrouve quelques plats traditionnels adaptés en fonction du marché et de la saison. C’est sans prétention, un peu lourd parfois, mais très bon…

Si vous ne connaissez pas les vins naturels, et que vous ne cherchez pas un restaurant gastronomique, le A Bout de Soufre est ouvert pour vous 🙂

(Apparemment l’équipe de gestion vient de changer, et l’établissement est fermé jusque Novembre)

http://www.aboutdesoufre.com

  • Ambiance : 7,5/10
  • Cuisine : 6/10
  • Rapport Qualité/prix : 7/10

J’ai goûté pour vous… Raconte moi des salades (Bruxelles)

J’avais lu pas mal de critiques sur ce petit restaurant de la place du Châtelain à Bruxelles : Raconte moi des salades. Apparemment il existe une seconde version du même restaurant ailleurs à Bruxelles…

Alors qu’en dire ? La déco est assez sympathique, la terrasse est très agréable, le service est convivial. Sans grande surprise, on y mange… des salades. Toutes sortes de salades, même les plats traditionnels sont revus en mode salade. Par exemple, on y retrouve des salades de thon rouge ou des salades curry vert-lait de coco-volaille. Honnêtement c’est bon, voire très bon, mais cela reste une resto-snack plutôt qu’un restaurant gastronomique.

Les prix sont raisonnables, et la population, lors de ma visite, était assez ‘étudiante’.

A mon avis, pour avoir une place en terrasse, il est préférable de réserver : http://www.racontemoidessalades.com/

  • Ambiance : 8,0/10
  • Cuisine : 7,0/10
  • Rapport Qualité/prix : 8,0/10

J’ai goûté pour vous… Le Tagawa (Bruxelles)

Le meilleur restaurant de sashimi de Bruxelles à mon avis.

Le Tagawa était situé sur le dessus de l’Avenue Louise au fond d’une galerie commerçante. ‘Était’ car le restaurant a fermé en ce mois de juin 2009.

Le bateau de poisson cru y était fabuleux : frais, plein de saveurs et de goûts. Le service (souvent en anglais) était correct, même si les serveurs avaient une fâcheuse tendance à pousser à la consommation…

Les autres spécialités de la maison : les sushis (évidemment) et les tempuras.

La décoration japonaise était assez réussie : table de bois clair, petits salons japonais privatifs, ambiance feutrée et fengshui.

Les prix ? assez élevé. Le bateau-dégustation (pour deux) était à plus de 80 euros. La carte des vins, assez fournie.

Que de regrets. Attendons une réouverture peut-être prochaine…

J’ai goûté pour vous… Le Bocconi (Bruxelles)

Un soir, après une ballade près de la Grand Place de Bruxelles, j’ai découvert le Bocconi. En fait, il s’agit du restaurant adossé à l’hôtel Amigo.

Et bien, ce fut une agréable surprise : ce restaurant au décor mixant contemporain et brasserie italienne, propose une cuisine méditerranéenne franco-italienne pleine de saveur et de soleil. Le chef est italien, les serveurs sont italiens, on a l’impression de manger comme au pays.

De mémoire, les prix me semblaient abordables… mais néanmoins plus chers que la pizzéria du quartier.

Un restaurant à préférer aux snack pittas se trouvant dans la rue adjacente (appelée communément « rue des pittas »)…

  • Ambiance : 8,0/10
  • Cuisine : 8,0/10
  • Rapport Qualité/prix : 8,0/10

J’ai goûté pour vous… Le Punjab (Bruxelles)

Le décor y est un peu (beaucoup ?) kitsch, mais cela fait le charme du Punjab, situé avenue Buyl à Bruxelles (près de l’ulb).

Soyons honnête, ce n’est pas le meilleur restaurant indo-pakistanais de Bruxelles, le service laisse parfois à désirer… mais après plusieurs visites, je n’ai jamais été déçu de leur mixed grill de viande ou de leurs spécialités pakistanaises.

Les gros avantages de ce restaurant sont qu’il y a toujours de la place, que le décor vaut la peine, que la note est raisonnable, et que finalement on y mange pas si mal.

J’avoue : les toilettes situées au milieu de la pièce avec une fenêtre qui donne sur la salle, ça m’a toujours fait rire…

  • Ambiance : 7,5/10
  • Cuisine : 6,5/10
  • Rapport Qualité/prix : 7,5/10

J’ai goûté pour vous… Oomi (Bruxelles)

Le Oomi est un restaurant japonais que je fréquente de temps en temps quand je suis à Bruxelles. Il est situé chaussée de Vleurgat, pas très loin du dessus de l’avenue Louise.

Les sushis y sont bon, sans pour autant égaler ceux du Yamayu Santatsu ou du Tagawa. Fan de sushis, je n’ai jamais testé d’autres plats dans ce restaurant, hormis la soupe Miso. Un note assez drôle, comme mise en bouche, on reçoit toujours un genre de purée de pomme de terre à la mayonnaise. Peut-être que quelqu’un peut m’expliquer d’où vient cette habitude ?

La note est raisonnable, et d’après la carte, les menus sont abordables. A tester donc…

  • Ambiance : 6,5/10
  • Cuisine : 7,5/10
  • Rapport Qualité/prix : 8/10