Mumukouski

La cuisine (re)vue par Mumu

Posts Tagged ‘citron vert’

Scampis au citron vert, piment et coriandre

Apéroooooooooooooooooooooooo!!!!!!!!

Lorsqu’il fait beau j’adore faire de longs apéros à l’extérieur. En dehors des traditionnels chips et crudités, j’aime ajouter quelques petites préparations rapides à grignoter. Cette fois j’avais opté pour des scampis marinés et servis avec du citron vert et de la coriandre.

Ultra simple, méga facile et super délicieux 🙂

DSCN1784

 

Ingrédients pour 4 personnes:

24 scampis

Huile piquante

1 bouquet de coriandre fraîche

2 càs de sauce nuoc-mâm

3cm de gingembre frais

4 càs d’huile d’olive

Le jus de 2 citrons verts

 

Eplucher le gingembrer et le hacher le plus finement possible.

Préparer la marinade: mélanger le jus de citron, la sauce nuoc-mâm, le gingembre et l’huile d’olive.

Mariner les scampis au frais pendant 30 minutes au minimum.

Faire cuire les scampis dans une poêle très chaude en ajoutant un peu d’huile piquante.

Parsemer généreusement de coriandre ciselée.

Cake tout vert au basilic

Et vous, ce sera quoi pour le goûter?

Une tranche de cake original, pas trop sucré, et parfumé au basilic svp!

 

cake au basilic

Ingrédients pour 1 cake:

160g de beurre pommade

300g de farine

1 sachet de levure

15cl de lait écrémé

Le jus et le zeste d’un citron vert

150g de sucre

3 oeufs

1 gros bouquet de basilic frais

 

Faire tiédir le lait. Ajouter les feuilles de basilic et mixer.

Travailler le beurre et le sucre en une masse onctueuse. Ajouter les oeufs et fouetter légèrement.

Ajouter la farine et la poudre à lever.

Ajouter le lait au basilic, le jus et le zeste du citron verte.

Mélanger jusqu’à obtenir une pâte onctueuse.

Verser la pâte dans un moule et cuire 1h à 180°.

 

 

26ème ronde interblogs

Et c’est reparti pour une ronde :-).

Cette fois je suis allée me balader du côté du blog « Et si on mangeait ». En visitant ce blog, j’avais au départ flashé sur une recette de poulet au four accompagné de carottes et de panais.  Finalement, avec l’arrivée du printemps, j’ai abandonné l’idée des panais pour me tourner vers, non pas une, mais deux tartinades tirée du blog.  Comme il arrive régulièrement que l’on fasse des soirées grignotage, j’aime beaucoup préparer des tartinades à manger avec des toasts ou des crudités.  Ici j’ai craqué sur une recette d’houmous, agrémenté de citron vert et de coriandre. Une variante originale de l’houmous ‘traditionnel’ que je prépare d’habitude et qui a beaucoup plu.

Mon deuxième choix s’est porté sur une tartinade à d’artichauts au basilic, que j’ai adorée! L’association artichaut-basilic est vraiment agréable et m’a quelque peu fait penser à un pesto, en plus léger.

 

Houmous vert:

« prendre une boite de pois chiche (…). bref le mixé avec beaucoup de coriandre j’ai ajouté un peu de citron vert un peu de purée de sésame, sel poivre et servir en accompagnement!  »

Tartinade d’artichauts:

« prendre un bocal de coeur d’artichauts, vider, rincer. Les mettre dans un mixer avec une 1/2 de gousse d’ail, du basilic ,sel, poivre, et un peu d’huile d’olive. Servir sur une tranche de pain grillé et voilà! »  Personnellement je n’ai pas ajouté l’huile d’olive, la consistance de la tartinade était parfaite sans.

 

Tartare de Saint-jacques aux poires et au concombre

Je vous parlais l’autre jour d’un trio de salades sans salade. Voici la salade n°2 du trio, qui est en fait un tartare de noix de saint-jacques. A déguster en entrée ou à en verrine apéritive, comme pour la salade précédente.

La recette est inspirée du livre « La cuisine de Fumiko » de Fumiko Kono.

 

Ingrédients pour 2 personnes:

6 noix de Saint-jacques

1/3 de poire

1/4 de concombre

1/2 càc d’oignon rouge haché

Aneth

1/2 càc de jus de citron

1/2 càc de zeste de citron vert et quelques gouttes de jus

1càs d’huile d’olive

Fleur de sel

 

Couper les noix de saint-jacques en 4.

Peler la poire et la couper en dés. Arroser d’un peu de jus de citron pour les empêcher de noircir.

Peler le concombre, ôter les pépins. le tailler en dés.

Dans un saladier, mélanger les saint-jacques avec les dés de poire et de concombre. Ajouter l’oignon rouge. Assaisonner de fleur de sel, de jus de citron vert et du zeste ainsi que d’un peu d’huile d’olive.

Décorer avec un brin d’aneth.

 

Mini rouleau iceberg farci au crabe

Etant donné qu’il a fait relativement chaud ces derniers jours, j’avais envie de salades et de plats froids. Cette recette rempli deux rôles puisque le plat est froid et à base de salade … ‘cuite’ 🙂

Inspirée du livre de Fumiko Kono, j’ai néanmoins quelque peu modifié la recette.

Pour éviter que les rouleaux ne soient remplis d’eau, préparez les 2 ou 3 heures à l’avance et entourrez les d’un papier absorbant. De cette manière, les rouleaux ne seront pas trop humides au moment du service.

A déguster en entrée ou à l’apéro.

Ingrédients pour 2 personnes (4 rouleaux):

4 grandes feuilles de salade iceberg

1càs d’herbes fraîches (aneth, estragon, ciboulette)

Le zeste d’un demi citron vert

Une boîte de crabe

30g d’artichaut confit

Fleur de sel

Pour la sauce:

1/2 càc de wasabi

80g de yaourt grec

10g de mayonnaise

Le jus d’1/4 de citron vert

Plonger les feuilles de salade une par une 2 secondes dans de l’eau bouillante et les refroidir aussitôt dans de l’eau glacée. Déposer les feuilles sur du papier absorbant.

Découper l’artichaut confit en petits dés. Dans un récipient, mélanger le crabe, l’artichaut confit, les herbes et le zeste de citron. Assaisonner de fleur de sel.

Placer 1/4 de la farce sur une feuille de salade bien égouttée. Replier les côtés vers le centre et rouler de manière à obtenir une sorte de nems. Procéder de même avec les trois autres feuilles de salade. Entourer chaque rouleau d’une feuille de papier absorban et réserver au frais jusqu’au moment de servir.

Pour la sauce: mélanger tous les ingrédients en faisant attention à la quantité de wasabi et de jus de citron vert. Réserver au frais.

 

 

Semoule aux asperges vertes et citron vert

Quelque chose me dit qu’il s’agit là de la dernière recette de « salade » de l’été. A moins que nous ayons droit à un été indien, mais ça il parait que ce n’est pas avant le mois d’octobre. Euh… j’ai jamais vu 25° au mois d’octobre moi. Cela dit, cette histoire de météo et d’été indien lue ce matin sur un site d’information en ligne (sais même plus lequel, c’est fout ce que ça m’a marqué) a quand même réussi à me mettre Joe Dassin en tête. Je fredonne donc joyeusement depuis ce matin.. mentalement… pas certaine que mes vocalises fassent l’hunanimité.

Pour en revenir à ma salade donc, ou plutôt à mon plat froid, j’ai choisi encore une fois de cuisiner des asperges vertes. En les achetant chez mon voisin le supermarché, j’ai remarqué qu’il était indiqué qu’elles étaient importées. Après une petite recherche d’informations sur internet, je me suis ainsi aperçue que les asperges vertes ne sont cultivées que de mai à juillet en Belgique.  Moi qui pensait bêtement pouvoir acheter les dernières asperges bien de chez moi, c’était loupé!

Semoule aux asperges vertes et citron vert

Ingrédients pour 2 personnes:

130g de semoule

12 asperges vertes

1 citron vert

1 càs de ciboulette ciselée

1 càs d’huile de tournesol (ou une autre huile neutre)

1 càs de jus d’orange

Sel et poivre

Commencer par nettoyer les asperges et les cuire à l’eau bouillante salée. Les égoutter et les passer sous l’eau froide pour arrêter la cuisson. Découper ensuite les asperges en tronçons d’envion 1cm.

Cuire la semoule, l’égrainer et ajouter l’huile de tournesol.

Prélever le zeste du citron vert,  puis presser le citron pour obtenir le jus.

Pour la vinaigrette: mélanger les zestes et le jus de citron, le jus d’orange, la ciboulette, sel et poivre.

Ajouter les asperges à la semoule, puis la vinaigrette. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire et réserver 1h au frigo.

Cette recette participe au concours « A vos casseroles » du site ô délices

Taboulé à l’asiatique

Le taboulé, il en existe un nombre infini de recettes, du plus classique ou plus spécial. Voici une recette à connotation asiatique, réalisée à base de boulgour et non de semoule. Elle a fait l’unanimité!

Taboulé à l'orientale

Ingrédients pour 4 personnes:

150g de boulgour

4 tomates différentes; ou un assortiment de mini tomates bio (jaune, verte, orange et rouge)

1 botte d’oignons nouveaux

16 scampis

2 gousses d’ail

3 cm de gingembre frais (ou en poudre pour plus de facilité)

1 botte de coriandre

Le jus de 2 citrons verts

Pimet d’Espelette

Hacher l’ail et le gingembre frais. En faire revenir la moitié dans une casserole avec un peu d’huile, ajouter le boulgour. Couvrir d’eau, ajouter un peu de sel et de piment d’Espelette, laisser mijoter. Ajouter de l’eau au fur et à mesure de la cuisson (comme un risotto). De cette manière le boulgour aura beaucoup plus de goût qu’avec une simple cuisson à l’eau. Lorsque le boulgour est tendre (il faut environ 20 minutes), laissez le refroidir.

Couper les tomates en brunoise (petits morceaux). Dans un saladier, mélanger les tomates, avec la coriandre et les oignons nouveaux tous deux hachés.

Lorsque le boulgour est froid, y ajouter la salade de tomates.

Maintenant les scampis. Dans une poêle, faire revenir le reste de l’ail et du gingembre dans un peu d’huile. Y faire cuire les scampis. Lorsqu’ils sont cuits, les réserver et déglacer la poêle avec le jus des citrons verts. Y ajouter un peu de sel et de pimet d’Espelette.

Ajouter la ‘vinaigrette’ obtenue au boulgour, ainsi que les crevettes.

Réserver au frigo 1h.

Taboulé à l'orientale en verrine

Cette recette participe au concours « A vos casseroles » du site Ô délices