Mumukouski

La cuisine (re)vue par Mumu

Posts Tagged ‘miel’

Cailles à l’orange, salade de pâtes aux légumes

Cette caille a une longue histoire… J’exagère un peu mais bon…

L’autre jour, je me réveille avec une envie de caille. Direction le magasin (de taille moyenne)… Je trouve des coquelets mais pas de caille.

Bon, dimanche matin, direction la boucherie voisine. Le boucher me regarde d’un air dépité …. Il n’a plus de caille! Je pense que j’avais l’air désespérée. Voulant me faire plaisir, il m’avoue qu’il a 3 cailles dans le congélateur mais que bon, on ne vend pas des cailles congelées quand même!!!

Et bien tant pis, j’ai pris le risque, j’ai sauté sur les cailles! A prix plus que réduit parce que Monsieur le Boucher était plus que gêné. D’ailleurs je ne le citerai pas :-).

Congelées ou pas, on s’est régalé!

 

Cailles à l'orange

 

Ingrédients pour 2 personnes:

2 cailles

Le zeste d’une orange

Le jus de 4 oranges

1,5 càs de miel

Menthe fraîche

 

150g de petites pâtes ou d’orge perlé

1 carotte

1 petite courgette

1 poivron jaune

1 poivron rouge

2 oignons nouveaux

Cumin

Piment d’espelette

 

Commencer par détailler tous les légumes en petits dés.

Les faire revenir dans un peu d’huile et les cuire al dente. Assaisonner de sel, poivre, cumin et piment d’espelette.

Cuire les pâtes et les égoutter.

Mélanger les pâtes aux légumes et laisser tiédir la préparation.

Au moment de servir, garnir de menthe et de jeunes oignons ciselés.

 

Faire blanchir le zeste d’une orange deux fois dans l’eau bouillante.

Chauffer le miel avec le zeste d’orange.

Lorsque le miel commence à caraméliser, ajouter le jus d’orange et laisser réduire à petit feu.

 

Désosser les cailles.

Les faire dorer à la poêle dans un mélange beurre/huile d’olive.

 

 

Magret de canard mariné au café, chicons braisés à la coriandre

S’il y a un bien une viande que je ne fais jamais mariner, c’est bien le canard. Je le fais régulièrement avec le poulet et la dinde, et de temps en temps avec du boeuf pour les brochettes du barbecue mais avec le canard je n’y avais pas pensé.

Et puis l’autre jour mon attention a été attirée par une marinade au café et là ça a fait tilt, une jolie ampoule s’est allumée au dessus de ma tête.

Avec la mariande café/soja, le canard acquiert un goût plus corsé qui n’est  pas pour me déplaire.

 

Magret de canard mariné au

Ingrédients pour 2 personnes:

1 magret de canard

6 petits chicons

Coriandre fraîche

Huile neutre

 

Pour la marinade:

10cl de café fort

10cl de sauce soja

2 càs de miel

2 gousses d’ail finement hachées

1 morceau de gingembre de 3cm finement râpé

Poivre noir concassé

Mélanger tous les ingrédients de la marinade.

Y plonger le magret de canard, côté peau sur le dessus.  Recouvrir de papier film et laisser mariner au frais durant 3 heures.

Retirer le magret de la marinade. Le faire dorer de tous côtés dans une poêle. Ôter la graisse de la poêle et pourssuivre la cuisson du canard au four à 125° durant environ 20 minutes, jusqu’à ce que le canard soit rosé.

Pendant ce temps. couper les chicons en 4 dans le sens de la longueur, ôter le coeur.

Faire revenir les chicons avec un peu d’huile dans la poêle ayant servi à rotir le canard.

Déglacer avec un peu de marinade, laisser réduire et ajouter la coriandre.

 

Servir par exemple avec des grenailles cuites à la vapeur.

Panna cotta au lait d’amande, poires au miel et à la lavande

Dans les desserts, il y a deux catégories: ceux avec plein de chipotages et qui demandent 3 heures de préparation (sans compter le temps de repos, de cuisson, de réfrigération, …) et ceux qui se cuisinent un coup de fouet. Ceux-là, comme les mousses, panna cotta, brownie, etc, ce sont mes préférés 🙂

Bon j’exagère un peu, il y a moyen de trouver des desserts « entre les 2 », il faut bien l’avouer…

Mais cette fois j’ai opté pour une « traditionnelle » panna cotta à base de lait d’amande!

 CIMG0077

Ingrédients pour 4 personnes:

1 grosse poire

5 càs de miel + un peu pour la déco

1 càc de lavande séchée

35cl de lait d’amande

15cl de crème

4 feuilles de gélatine

25g de sucre

1 càs de pistaches non salées

 

Eplucher et couper la poire en dés. Faire pocher ces dés 10 minutes dans 30 cl d’eau chaude additionnée de 3 càs de miel et d’1/2 càc de lavande. Egoutter et réserver au frais.

Faire chauffer le lait d’amande avec la crème, 1/2 càc de lavande et 2 càs de miel.  Y ajouter la gélatine préalablement ramollie dans l’eau froide. Fouetter pour la faire fondre.

Verser la préparation à base de lait d’amande dans 4 verrines. Faire prendre 1/2 journée au réfrigérateur.

Au moment de servir , verser un peu de miel sur chaque verrine et décorer avec les poires pochées et les pistaches.

 

Tatin de navets à l’orange

Après plusieurs mois (en fait de nombreux mois) de pause, je me suis à nouveau lancée dans l’aventure des paniers de légumes bio.

Cette fois, j’ai pris un abonnement pour 4 paniers chez Les Paniers Verts: j’ai opté en l’occurrence pour le petit panier ‘découverte’ donc la quantité est nettement suffisante pour 2 personnes pour une semaine.

Dans le 2ème panier, j’ai reçu des navets beurre. Le navet beurre est en fait un navet (ça vous l’auriez bien dit aussi je parie) dont la peau est jaune pâle et la chair également plus jaune que le navet classique. Il est beaucoup plus doux en goût que le navet classique.

Pour les cuisiner, j’ai opté pour une tarte tatin aromatisée au jus d’orange et au thym. Un vrai régal!

 

Pour 4 tartelettes:

pâte brisée:

100g de beurre

180g de farine

3cl d’eau

Sel

Mélanger le beurre coupé en morceaux, la farine et le sel. Ajouter l’eau et former rapidement une boule. Laisser reposer la pâte au frais sous un film alimentaire durant 30 minutes à 1 heure.

 

2 petites bottes de navets

4 branches de thym

40cl de jus d’orange frais non sucré

1 càc de beurre

1 pointe de miel

Sel & poivre

 

Eplucher les navets et les couper en tranches de 3mm d’épaisseur.

Dans un poêlon, faire fondre le beurre avec le miel, ajouter le jus d’orange, 2 branches de thym, saler et poivrer. Faire cuire les tranches de navet à découvert dans cette sauce durant environ 20 minutes. Garder le jus après la cuisson.

 Disposer les rondelles de navets cuites et quelques brins  de thym au fond d’un moule à tarte. Arroser d’un peu de jus de cuisson.

Etaler la pâte brisée et la déposer sur les navets; replier les bords à l’intérieur du moule.

Cuire environ 25 minutes à 200° jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée.

Démouler et servir immédiatement avec le reste du jus de cuisson et une salade verte.

 

 

 

 

 

Terrine de saumon fumé à la roquette et aux asperges vertes, sauce au miel doux

Cette entrée fraîche, ne nécessite aucune cuisson et est vite prête.

Je vous conseille de dresser les assiettes juste avant de servir, au risque de voir la roquette  se fâner au contact de la sauce à la ricotta… Facile à préparer mais à déconseiller quand même si vous avez 50 invités 🙂

Ingrédients pour 2 personnes:

200g mini-asperges vertes

150g de saumon fumé

roquette

1 càs de ricotta

1 càc de miel liquide

1/2 échalotte hachée.

1 càc de crème liquide (facultatif)

Commencer par cuire les asperges. Les égoutter, passer à l’eau froide pour arrêter la cuisson. En conserver 4 pour dresser les assietttes, couper les autres en morceaux d’environ 1cm.

Pour la sauce: à l’aide d’un petit fouet, mélanger la ricotta et le miel. Vous devez obtenir une sauce onctueuse. Si elle est trop épaisse, ajoutez 1 càc de crème. Saler et poivrer.

Pour le dressage: Couper de fines rondelles de concombre. Les dresser en rosace sur l’assiette. Tapisser un emporte-pière avec les tranches de saumon fumé coupées à hauteur. Remplir avec un peu de roquette et d’asperges, ajouter une cuillère à café de sauce. Recommencer l’opération une 2ème fois. Terminer avec de la roquette. Bien tasser les légumes entre chaque couche pour faire tenir l’ensemble. Oter délicatement l’emporte-pièce.

Terminer la décoration de l’assiette avec les asperges restantes, l’échalote hâchée, et quelques points de crème de balsamique par exemple.

Soupe de vin rosé aux framboises, vermicelles de riz soufflés

 Difficile de rater ce dessert léger et frais : c’est un régal !

 

Ingrédients pour 2 personnes:

200g de framboises

60 cl de vin rosé

1 gousse de vanille

1 càs de miel

10g de vermicelles de riz

Sucre glace

Huile pour friture

 Verser le vin rosé dans une casserole, ajouter la gousse de vanille fendue en 2, et faire réduire de moitié. Quand le vin est réduit, ajouter le miel. Bien mélanger et réserver au frais.

Faire chauffer l’huile à 90° (ou utiliser une friteuse, c’est plus prudent… chauffer alors à 150°). Frire les vermicelles de riz; ils vont gonfler aussitôt dans l’huile. Les retirer directement et les déposer sur un papier absorbant.

Pour le dressage du dessert: Dans une coupe, une verrine, une assiette creuse (comme sur la photo), répartir le vin (après avoir ôter la gousse de vanille) et ajouter les framboises. Garnir avec les nouilles de riz et saupoudrer d’un peu de sucre glace.

Tartelette aux abricots, thym et amandes

Je suis plus salé que sucré.. et hormis les tartelettes aux framboises du Pain Quotidien, les tartes aux fruits c’est trop mon truc. Celle-ci par contre m’a tout de suite tapé dans l’oeil quand je l’ai repérée dans le magazine « Saveurs » (et oui encore lui). Voici donc une mini variante de la recette originale.

Tartelette aux abricots, thym, miel et amandes

 Ingrédients pour 4 tartelettes:

10 abricots

1 rouleaux de pâte sablée (si comme moi vous n’avez pas le temps de la faire vous-même)

4 càs de miel liquide

50g d’amandes en poudre

25 g d’amandes effilées

50g de sucre

10cl de crème

2 branches de thym frais.

beurre pour les moules

 

Beurrer les moules à tartelette et y étaler la pâte sablée. Piquer le fond avec une fourchette.

Dénoyauter les abricots et les couper en 4. Les mettre dans un saladier et mélanger avec le miel et le thym frais.

Dans un autre plat, battre les oeufs avec le sucre et la crème. Ajouter la poudre d’amande et bien mélanger.

Verser le mélange à base d’oeufs sur les tartelettes, déposer les quartiers d’abricots, saupoudrer avec les amandes effilées.

Enfourner 30 minutes à 200°.

Gambas au miel et son sabayon au curry

Je vais vous présenter ici une recette de zakouski chaud que j’ai réalisée pour mon examen de cuisine du mois de juin (bientôt septembre, les cours vont reprendre, je vous en parlerai donc).

La photo n’est pas top, j’en conviens et m’en excuse. Le jour de l’examen, les zakouskis étaient servis sur des petits plateaux individuels argentés .. j’ai donc « chipoté » avec la photo du plateau pour que vous puissiez voir à quoi ressemble le zakouski.

 

 

 

 

 

 

 

Pour 10 zakouskis

10 gambas (scampis, grosses crevettes.. suivant le budget dont vous disposez)

4 càs de miel liquide

150g de riz rouge de Camargue (personnellement je l’achète au Delhaize, je ne sais pas du tout si on en trouve ailleurs)

2 jaunes d’oeufs

0,5 dl de vin blanc

3 càs d’huile d’olive

1,5 càs de curry

persil plat pour la déco

2dl fumet de poisson

beurre

1. Faire réduire le fumet de poisson avec le vin blanc de moitié

2. Pendant ce temps, cuire le riz rouge à l’eau salée (ça prend du temps.. environ 35 minutes). Après l’avoir égoutté, y faire fondre un petit morceau de beurre.

3. Préparer la marinade des gambas/scampis/crevettes: mélanger le miel avec l’huile d’olive et 2 pincées de curry. Y faire mariner les gambas/scampis/crevettes pendant 10 minutes.

Si vous trouvez que la préparation est trop épaisse, n’hésitez pas à rajouter un peu d’huile d’olive! La texture va dépendre du miel utilisé…

4. Sortir les gambas de la marinade et les égoutter. Les faire revenir à l’huile d’olive dans une poêle.

5. Au dernier moment, préparer le sabayon avec les 2 jaunes d’oeufs et le mélange fumet de poisson/vin blanc réduit. Ajouter 1 càs de curry.

Vous pouvez présenter ce zakouski dans une verrine, une cuillère ou autre. Disposer un fond de riz rouge, poser le gambas/scampi/crevette et recouvrir de sabayon. Passer le tout 2 minutes (pas plus!!!) au four afin de que le sabayon fasse une très fine croûte. Garnir de persil plat et servir immédiatement.