Mumukouski

La cuisine (re)vue par Mumu

Posts Tagged ‘parmesan’

Biscuits apéritifs au parmesan, à la carotte et aux graines de pavot

Apéroooooooooooooooooooooooo!!!!!!!!!!

Avec des petits biscuits au parmesan/carotte/pavot ça vous tente?

En version rapide ci-dessous. Et si vous avez un peu plus de temps, vous pouvez faire des biscuits beaucoup plus fin et les déposer sur un rouleau à pâtisserie à la sortie du four. Vous aurez alors de jolies tuiles.

 

Biscuits apéritifs parmesan carottes graines de pavot

Biscuits apéritifs parmesan carottes graines de pavot

 

Ingrédients pour environ 20 biscuits:

1 blanc d’oeuf

1 carotte

2 càc de graines de pavot

40g de parmesan râpé

30g de beurre

4 càs de lait

50g de farine

 

Râper la carotte.

Faire fondre le beurre.

Dans un saladier mélanger tous les ingrédients.

Façonner des petits tas de pâtes et les étaler sur un silpat ou du papier cuisson.

Cuire environ 15 minutes à 180°.

La pâte peut être préparée quelques heures à l’avance et conservée au frais.

 

Biscuits apéritifs avant cuisson

Linguine aux sardines, haricots verts, et aux herbes

Miam pasta!!

J’avais un peu peur de ce plat de pâtes original… Non pas à cause des saveurs mais bien à cause de l’absence de sauce car hormis un filet d’huile d’olive, il est composé de poisson, de haricots et d’herbes fraîches. Mais mes craintes se sont rapidement dissipées en goûtant!

La photo est un peu floue…C’est à cause… de la vapeur 🙂

Linguine aux sardines, haricots verts et herbes

Ingrédients pour 2 personnes:

250g de linguine

Environ 8 sardines fraîches

300g de haricots verts extra fins

Huile d’olive de qualité

Ail en poudre

1 poignée de basilic frais  haché

1 poignée d’estragon frais haché

1 poignée de ciboulette fraîche hachée

Parmesan

 

Cuire les haricots à la vapeur. Les couper en 2 en biais.

Couper chaque filet de sardine en 2.

Cuire les pâtes al dente.  Pendant ce temps, poêler les sardines avec un peu d’huile d’olive. Ajouter les haricots et l’ail. Ajouter les herbes au dernier moment.

Egoutter les pâtes. Les passer 1 minutes dans les poêle avec les sardines pour bien mélanger.

Dresser les assiettes en y ajoutant un filet d’huile d’olive et du parmesan.

 

Queue de lotte, pâtes aux herbes, jus d’anchois

Bon, la photo a été prise avec mon gsm, juste en dessous des lampes Led de la cuisine … Ceci explique donc sa qualité… Qui est inversément proportionnelle à la saveur du plat! Un morceau de lotte croustillant, accompagné d’une sauce très originale à base d’anchois et de parmesan.

 

 

Ingrédients pour 2 personnes:

250g de queue de lotte

Farine

8 oignons nouveaux

Quelques mini tomates

Découper la queue de lotte en tronçons d’environ 3 cm. Saler, poivrer et fariner. Cuire à la poêle avec un peu de beurre.

Nettoyer les oignons nouveaux, n’en garder que l’oignon et +/6 cm de tige. Faire revenir les oignons à la poêle avec un peu d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient tendre.

Pour la sauce: 

1/2 oignon émincé

1 gousse d’ail hachée

3 filets d’anchois hachés

30g de parmesan râpé

1 branche de thym

1/2 branche de romarin

17cl de fond de volaille

5cl de vin blanc sec

5cl de crème

Huile d’olive

Faire revenir l’oignon et l’ail dans un peu d’huile d’olive. Ajouter le vin blanc, le thym et le romarin. Laisser réduire à petit feu à 1/4 du volume initial. Ajouter les anchois, le fond, le parmesan et la crème. Laisser réduire lentement durant 35 minutes et passer au chinois.

Pour les pâtes aux herbes:

50g de mini pâtes italiennes

1dl d’huile d’olive

1 bouquet de basilic

1/2 bouquet de persil

1/2 bouquet d’estragon

Cuire les pâtes al dente.

Pendant ce temps, mixer ensemble l’huile et les herbes.  Ajouter un peu d’huile aux pâtes avant de servir.

Les tomates: les couper en 2 et les faire mariner durant environ 4 heures dans l’huile aux herbes avec un peu de fleur de sel.

 

 

Thon rouge à l’unilatérale, caponata aux olives noires, pesto de roquette

Soyons honnête, cette recette n’est pas de moi, elle me vient du cours de cuisine. Je l’ai quelque peu modifiée, en partie pour l’alléger un peu en cuisant les aubergines à la vapeur plutôt qu’à l’huile d’olive. 

La caponata est parait-il une version sicilienne de la ratatouille. Et comme la ratatouille, il en existe un nombre assez élevé de recettes différentes.

En laissant les légumes un peu croquants, vous pouvez sans problème la réaliser à l’avance et terminer la cuisson au moment voulu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ingrédients pour 4 personnes:

2 aubergines

1/2 oignon

 4 branches de céleri

1 poivron jaune

80g d’olives noires dénoyutées

une dizaine de feuilles de basilic

500g de thon rouge

3 poignées de roquette pour le pesto

Roquette pour garnir les assiettes

1 poignée d’épinards frais

Parmesan rapé

Huile d’olive

Ail en poudre

Commencer par préparer la caponata. Détailler les aubergines en gros dés, les faire cuire à la vapeur. Détailler également en gros dés le céleri épluché et le poivron. Ciseler finement le 1/2 oignon. Faire revenir à l’huile d’olive le céleri avec l’oignon, et séparément le poivron. Réunir tous les légumes ensemble. Ajouter les olives noires coupées en 4. Rectifier l’assaisonnement.

Pour le pesto: mixer ensemble la roquette, le basilic  et les épinards avec de l’huile d’olive, ajouter du parmesan rapé selon le goût. Vous devez obtenir une consistance de pesto. Si vous le désirez, vous pouvez ajouter quelques pignons de pin.

Saler et poivrer le thon, et ajouter un peu d’ail. Poêler à l’huile d’olive à feu vif d’un seul côté.

Tagliatelles de céleri rave au parmesan et à l’huile de truffe

J’avais lu sur un blog il y a déjà quelques mois une recette de tagliatelles de céleri rave accompagnées d’une sauce au parmesan. Cette idée m’était un peu sortie de la tête (je ne sais d’ailleurs plus du tout quel blog m’a donné cette idée) mais je m’en suis souvenue en regardant il y a quelques jours la finale d’Un dîner presque parfait, version M6 (et oui, c’était enregistré…). Le gagnant (dont je ne sais absolument plus le nom) avait réalisé pour des tagliatelles de céleri rave avec une sauce au curry.

Ni une ni deux, j’ai acheté un céleri rave et je m’y suis mise!

Alors petit conseil, si comme moi vous n’avez pas de mandoline, évitez de préparer cette entrée pour plus de 2 personnes!

Ingrédients pour 2 personnes:

1/3 de céleri rave

Parmesan

Crème (5% pour moi)

Lait demi-écrémé ou écrémé

Huile de truffe

Basilic frais

Jus de citron

Poivre noir

 

 

 

 

 

 

 

 

Commencer par nettoyer le céleri rave. A l’aide d’un économe ou   d’une mandoline, détailler de fines tranches. Puis couper ces  tranches de manière à obtenir des tagliatelles. Perso j’ai utilisé mon  couteau et une latte :-).

 Au fur et à  mesure, plonger les tagliatelles dans de l’eau froide avec  un peu de citron afin de garder leur blancheur.

 Pour la réalisation de la sauce: là en fait les quantités dépendent un peu du goût. Pour ma part j’ai utilisé 15 cl de crème et 5 cl de lait que j’ai fait chauffer ensemble et dans lesquels j’ai fait fondre 1,5 càs de parmesan. Mais je pense que c’est un peu à vous de voir… si vous préférez une sauce plus liquide, ajouter un peu de lait. Ou un peu de crème pour qu’elle soit plus épaisse. Quand à la quantité de parmesan, cela dépendra de sa qualité: un parmesan fraîchement râpé aura plus de goût qu’un parmesan acheté râpé en sachet… Donc le mettre mot, c’est de GOUTER!

Ajouter l’huile de truffe à la sauce. Compter environ 1 goutte par personne.

Cuire les tagliatelles à l’eau bouillante salée. Elles doivent rester un peu croquantes, la cuission ne prend pas plus de 2 minutes.

Egoutter les tagliatelles, naper généreusement de sauce. Ajouter un peu de poivre noir et de basilic frais haché.

 

Salade de melon et asperges vertes à la framboise

 ça y est, on est en septembre… Retour des embouteillages, des cartables, des champignons (si si ça va déjà être la saison), de la pluie (ça par contre, j’ai pas l’impression qu’elle nous ait laissé en paix pendant les vacances), … 

J’ai l’impression de ne pas avoir vu passer l’été… et la vague impression que j’ai le même sentiment tous les ans à cette période.

Mais j’ai décidé de faire de la résistance, na! Je continue à déguster mes petites salades estivales et colorées.

Ingrédients pour 2 personnes:

1 melon

16 asperges vertes

Mesclun

3 tranches de jambon de Parme

10 framboises pour décorer l’assiette

3 càs de jus d’orange

2 càs de vinaigre de framboise

1 càs de vinaigre balsamique

Grana  ou parmesan rapé

Commencer par éplucher les asperges, et en couper le bout. Cuire les asperges à l’eau bouillante salée. Les pointes cuisent plus vite. Si vous voulez éviter que la pointe de l’asperge ne se transforme en purée, utilisez une casserole d’un diamètre un peu inférieur aux asperges, de manière à ce que les pointes ne soient pas directement dans l’eau. Au fur et à mesure de la cuisson, les asperges vont ramollir et les pointes n’iront dans l’eau bouillante qu’à la moitié de la cuisson.

Egoutter les asperges, les passer à l’eau froide pour arrêter la cuisson. Disposer les asperges à plat sur une assiette et faire refroidir au frigo.

Pendant ce temps, couper le melon en 2, oter les pépins, couper chaque demi melon en 6 parts. A l’aide d’un couteau, oter l’écorce de chaque part.

Couper les tranches de jambon de Parme en 2. Enrouler les 6 demi tranches autour de 6 parts de melon.

Pour la vinaigrette: mélanger le jus d’orange, le vinaigre balsamique et le vinaigre de framboise. Bien émulsionner.

Dresser l’assiette en répartissant les asperges, le mesclun, les parts de melon avec et sans jambon de Parme. Parsemer avec le fromage rapé, ajouter la vinaigrette. Disposer quelques framboises pour la décoration.